News son YAmaha NS5000 (3)

Publié le 20 octobre 2015 à 19 h 34 min | par Richard

Yamaha NS 5000 la légende !

Oui ils l’ont fait ! Les Yamaha NS 5000 dignes héritières des mythiques Yamaha NS 1000 des années 80 ont bien dépassé le stade de prototypes de laboratoire et seront disponibles probablement d’ici fin juillet 2016.

YAmaha NS 1000M

Ces dignes héritières des monitor Yamaha NS 1000M ont l’ADN et les ingrédients de leurs prestigieuses aînées. Yamaha ne s’est pas arrêté en si bon chemin en 2015. La finition a grandement progressé, délaissant le placage vinyle « eighties » quelque peu anodin pour une superbe laque noire comme un miroir.

Yamaha étant le plus grand facteur de piano de la planète, il paraît évident que la société japonaise maîtrise ce type de finition digne d’une tradition séculaire de l’ébénisterie nippone.

Un concept trois voies redoutable.

Yamaha NS5000

Cette version de salon ne comportant pas de potentiomètre de réglage de médium aigu est issue d’une longue lignée d’enceintes Yamaha qui ont fait la réputation de la marque aux trois diapasons. Les Yamaha NS1000, NS1000M, NS2000, NS10000 ont en leur temps marqué les esprits et j’avoue avoir toujours dans l’oreille le son des NS 1000X de mon ancienne professeur de musique.

On attend beaucoup de ces héritières remettant au goût du jour pour ma plus grande joie le concept des enceintes trois voies avec médium à dôme qui sont redoutables d’efficacité et de cohérence sur le plan technique et musical. Cela permet d’obtenir des enceintes peu directives, rapides comme l’éclair sur les petits signaux transitoires qui font la beauté de la musique. Ce sont en général des types d’enceintes capables de s’attaquer à tout style musical sans compromis.

Seul ATC UK et PMC Audio et d’autres rares concepteurs d’enceintes Monitor ont perpétué cette tradition. La marque japonaise ne s’est pas arrêtée là proposant une relecture totale des hauts parleurs qui sont maintenant en matière Zylon et non plus avec une couche de Berylium très en vogue ces dernières années.

Le Zylon, un polymère spatial :

Zylon YAmaha

Le Zylon est un polymère (PBO) de pointe qui a remplacé en milieu industriel dans certains cas le Kevlar étant bien plus léger, d’une stabilité défiant le temps. Un matériau d’une extrême rigidité jusqu’à plus de 600°. Ce polymère sous sa forme tissée est par nature un parfait candidat pour la confection de membrane haut parleur demandant les contradictions physiques suivantes : rigidité absolue, amortissement interne et d’une densité la plus proche de l’air.

Selon Yamaha Japan, la vitesse de propagation interne serait équivalente au Berylium sans les défauts de remontée aux fréquences de résonance typique des hauts parleurs à dôme en métal, grâce à un amortissement interne supérieur.

Après une petite recherche sur internet, le Zylon serait une marque déposée par Toyobo Global, un polymère de structure mi isotrope mi cristallin (mésomorphe) tressé de type aramide comme la fibre de verre ou le Kevlar.

Apparemment, de nombreuses pièces des fameux véhicules d’explorations de type Rover (MER) sur la planète Mars de la NASA seraient du Zylon.

Une conception très haut de gamme.

YAMAHA NS 5000 Monitor studio-001

Les nouveaux hauts parleurs entièrement en Zylon du grave à l’aigu sont de même diamètre que leurs devancières de 1975. En terme de chiffre, la comparaison est vite en faveur des NS5000. La puissance admissible passe de 50 watts à plus de 200 watts et les fréquences de coupures changent diamétralement.

Toutes les bobines sur support basse température sont avec des fils en cuivre de sections carrées proches des technologies Hexacoil de Dynaudio, Scanspeak et Morel.

Le filtre passif passe-haut pour le haut parleur d’aigu est fixé à une pente de 18DB du troisième ordre à 4500 Hz. Le filtre passe-bande pour le médium est à 6 et respectivement 12DB.

Le gigantesque haut parleur de grave de 30 cm de diamètre possède une fréquence de coupure à 750 Hz pour une pente de filtrage à 6DB avec une capacité à explorer le grave abyssale. Comptez 23 Hz de fréquence de résonance !

Seules entorses si l’on compare l’ancienne génération, l’adoption d’une charge Bass Reflex sophistiquée avec un évent rectangulaire en cours de brevetage et un rendement inférieur de 2 Décibels soit 88 DB. (Les Yamaha NS1000 de 90DB étaient en charge close).

Un filtre passif de haute qualité.

YAMAHA NS 5000 crossover

Petit miracle, même si le filtre d’origine des NS1000 à l’époque était d’une qualité certaine, celui des NS5000 adopte les dernières générations de composants passifs du constructeur allemand Mundorf. Les condensateurs sont directement issus du catalogue Mundorf Suprem Evo et les résistances sont les réputés Mundorf Mresist à très faibles inductances.

Un coffret de tradition japonaise.

Yamaha intérieur

les Yamaha NS5000 sont fabriqués dans un coffret en bois japonais provenant d’Hokkaido. La méthode de construction consiste dans un assemblage de feuilles de bouleau procurant une grande rigidité avec en façade une épaisseur de 30 cm.

Ces enceintes sont armées d’un impressionnant enchevêtrement de contreforts internes. Des tuyaux très rigide en polymère font aussi office de charges internes pour le médium et l’aigu qui sont « accordées » sur la longueur d’onde des hauts parleurs. La similitude avec le procédé du « nautile » d’une grande marque anglaise d’enceintes ne semble pas si loin…

 

Une vidéo sur Youtube des Yamaha NS5000 en exclusivité !

Caractéristiques techniques :

Yamaha NS5000 (2)

Format 3 voies de type bass-reflex
Jouer Fréquence 23Hz-40kHz
Entrée admissible 200W
Sortie pression acoustique 88dB / m / 2,83 V
Impédance 6Ω / (minimum de 3.2Ω)
Fréquence de transition 750Hz / 4,5 kHz
Diaphragme Zylon
Bobine voix Fil de cuivre carré
Tweeter 3cm / ferrite / non blindés magnétiquement
Milieu de gamme 8cm / ferrite / non blindés magnétiquement
Woofer 30cm / ferrite / non blindés magnétiquement
Filtre caractéristique Tweeter -18 dB / oct Mid-range -12 dB / oct (bas) / – 6 dB / oct (haut) Woofer -6 dB / oct
Entrée mono borniers
Taille 395 mm x 690 mm x 422 mm (y compris les protections)
Masse 35 kg
Accessoires Protection (pour TW), protecteur (MID), Protection (WF)

On attend avec impatience la relecture de ces enceintes ô combien musicales qui ont bercé trois générations d’audiophiles. D’après mes estimations et les bruits de couloir, on devrait dépasser sur le sol français les 6000 Euros de prix publics à l’unité en noir. Dès que nous avons plus d’informations, nous vous les communiquerons.

Si vous désirez en savoir plus sur les mythiques Yamaha NS1000 de 1975 c’est ici :

http://www.thevintageknob.org/yamaha-NS-1000.html


A propos de l'auteur



2 Responses to Yamaha NS 5000 la légende !

  1. Zantafio says:

    Pour info, le prix annoncé est de 750.000 Yen (soit 5.500 €) PIECE…
    Pas pour la paire.

    • Richard says:

      Merci pour cette précision. bon nombre d’informations circulent sur le prix final. Yamaha France devrait me donner une réponse viable d’ici peu.

Les commentaires sont fermés

Retour en haut ↑