RSC-Prime-500-Tara-Labs

Publié le 12 septembre 2013 à 13 h 49 min | par Richard

Test Tara Labs Prime 500 RSC, un câble enceinte qui sonne rectangulaire.

Tara Labs est une marque américaine moins connue en Europe que Kimber ou Audioquest par exemple. Pourtant aux USA, Tara Labs est un acteur de premier plan et n’a rien à envier aux marques précitées.

La gamme PRIME recèle quelques petites perles de câbles encore abordables, biens finis s’intégrant dans une chaîne Hi-fi. Le Tara Labs PRIME 500 peut étonner par sa taille de gros tuyau d’arrosage. Les brins de cuivre sont totalement différents de ce que l’on peut rencontrer dans le commerce habituellement.

Les brins sont plats et torsadés proches d’une section de 3mm². Isolés chacun dans une gaine très dur, une bleue, l’autre rouge pour le positif et négatif, ils ne sont pas facile d’usage. Cette rigidité physique va à l’encontre de l’écoute. Nous avons écouté ce câble nu sans bananes ou fourches, directement inséré et vissé dans le bornier de notre Atoll Un 200 préféré et nos B&W Cm9.

RSC veut dire Rectangular Solid Core. Tout le secret réside dans des mono-brins solides, torsadés sur un angle approximativement de 45° et gainés deux par deux, (helix), signature de la marque que l’on retrouve aussi bien dans les câbles hauts parleurs que les câbles de modulation.

tara-labs-rsc-prime-500

La gaine grise plus épaisse que la moyenne, se dénude facilement au contraire des gaines internes renfermant les mono brins. Prévoir un bon cutter ou une pince coupante en conséquence.

tara-labs-rsc-prime-500

Le tout est calé avec du traditionnel fil nylon, bourré entre la grosse gaine grise et les brins rouges et bleus. Le Tara Labs RSC PRIME 500 est livrable uniquement en version bulk, c’est à dire nu, sans connecteur, à la coupe au mètre. Au moins ça laisse le choix des connecteurs à mettre ou pas !

taralabs-zoom

Condition d'écoute.

Ce câble haut parleur a été écouté dans trois configurations différentes et pièces différentes sans traitement acoustique particulier. Le Tara Labs Prime 500 a été comparé avec du QED Genesis, du Van Den Hul Clearwater, du Kimber 8TC, de l’ Atohm ZEF et Siltech LS80 g3.

Configuration 1

  • Source : Simaudio lecteur cd Nova.
  • Amplificateur: Musical Fidelity Trivista.
  • Enceintes: DALI MS4.
  • Câbles modulation: Taralabs RSC air Gen 2.
  • Câbles hauts parleurs: Taralabs Prism 500.

Configuration 2

  • Source: Popcorn hour c300, HTPC WIN7/Foobar asio/interface Audio GD USB/Dac Atoll DAC 100.
  • Amplificateur: Atoll In 100.
  • Enceinte: Kef R300.
  • Câbles modulation: Kimber KCTG.
  • Câbles Haut Parleurs: Van Den Hul Clearwater, Kimber 8TC, QED Genesis, Siltech LS80 g3, Taralabs Prism 500.

Configuration 3

  • Source : Sony BDPs4100 en réseau avec NAS, branché sur un convertisseur Atoll DAC 100.
  • Amplificateur : Atoll In200.
  • Enceintes : B&W Cm9.
  • Câbles : modulations: Audioquest DiamondBack, Audiophonics DIY argent, Atohm ZEF.
  • Câbles Haut Parleurs: Atohm ZEF, QED Genesis, Audioquest type 4, Taralbas Prism 500.

taralabs

Ecoute d'un câble bien dans ses fibres de nylon (mangez des fibres c'est bon pour la santé)

Le Tara Labs est un peu l’ inverse de toute une batterie de câbles dont nous disposons. Les Siltech, les Atohm ZEF, le ClearwaterVan Den Hul, sont des câbles privilégiant un côté lumineux en haut, chacun avec leurs qualités et défauts respectifs.

Le Siltech s’avéra très défini et très dégraissé dans le bas, tendu comme un arc avec un manque de matière sur certaines configurations. Il faudra faire attention au mariage avec des enceintes plutôt charpentées comme les DALI Zenzor 7 par exemple, plutôt bonnes clientes dans ce cas précis.

Le Tara Labs lui, sera très légèrement descendant sans que cela apporte préjudice au message sonore. Mais ces deux câbles partagent un sentiment d’espace entre les instruments fort appréciables.

Le Tara Labs est plus tendre dans le bas tout en étant suffisamment rapide, l’aigu est l’un des meilleurs, chantant avec des cymbales plutôt réalistes. Les sifflantes sur les voix sont plus agréables sur le Tara Labs.

Le médium du Siltech regorge d’informations comme une photo prise en macro. Le Tara Labs sera plus dans la construction d’une scène sonore plausible tout en partageant des qualités communes légèrement moins informatives cependant.

L’ Atohm ZEF est un cran en-dessous, étant donné son prix, la hiérarchie est respectée. Le ZEF reste un bon câble à 10 euros le mètre. Le Tara Labs Prism 500 à 35 euros le mètre, plus élégant, va plus loin dans la majeure partie des critères.

De l’air, un médium expressif et défini. Seul le grave un peu court est plus près du Zef qui lui s’avère nerveux et dynamique dans cette zone. Le ZEF reste un sacré câble au prix où il est vendu. Le Van Den Hul Clearwater étant voisin en terme de rendu du Atohm ZEF, je ne m’étendrais pas sur le sujet.

Le Kimber 8TC est un câble avec une réponse légèrement en V subjectivement, avec un bas médium chatoyant et un aigu plutôt lumineux.

Le Tara Labs Prism 500 paraît plus équilibré partageant un côté bas médium avec le Kimber mais paraît mieux intégré au reste du spectre.

Contre toute attente, il y a quelque chose de commun avec ces deux câbles dans la signature sonore. Ma préférence va tout de même vers le Tara Labs que je trouve terriblement efficace dans le haut.

Le QED Genesis paraît plus intérieur, plus intimiste dans la partie médium. Par contre, le QED dans le grave s’avère particulièrement efficace.

Le Tara Labs brille lui par des qualités dans le médium aigu en terme de timbres et d’ harmoniques séduisantes mais la partie grave a moins d’énergie que le QED Genesis. Nobody’s perfect.

Conclusions

Le Tara Labs Prime 500 s’avère un sérieux concurrent dans la jungle des câbles Hauts Parleurs. Doté d’une partie médium aiguë faisant la part belle aux voix, violons et aux instruments acoustiques, le mot naturel vient à l’esprit.

Les amateurs de jazz et de classique vont trouver leur compte. Ce câble reste serein quelle que soit la situation ; tout en finesse éclairant suffisamment le message, faisant couler la musique.

Il n’en demeure pas moins un bon compagnon pour du rock et de la musique électronique suffisamment dans l’énergie pour respecter le message du départ. Un câble taillé pour des Klipsch ou des Davis Acoustics par exemple.

Les amateurs de Martin Logan ou d’électrostatique en général devraient tester ce câble aussi. Les Dali MS4 ont littéralement épousé ce câble. Une vraie osmose donnant du corps et de l’air et un grave tenant les enceintes.

Au final, un câble avec une signature sonore élégante, un peu écourté en bas mais avec un bas médium tapant juste, très efficace, roboratif et un médium aigu bien intégré, offrant une bonne cohérence au reste du message.

Au cas où vous en douteriez encore, évidemment les Tara Labs marchent mieux sans bananes ou fourches, comme la majeure partie des câbles.

Si l’on désire plus d’énergie dans le bas, le Tara Labs Prime 1000 s’avère idéal, étant un must outre Atlantique.

Le fameux Tara Labs Prime 1000.

RSC___Prime_1000

Test Tara Labs Prime 500 RSC, un câble enceinte qui sonne rectangulaire. Richard

Tara Labs RSC Prime 500 35 euros le mètre en moyenne

Qualité de fabrication perçue
Définition
Dynamique
Cohérence/ beauté des timbres
Précision
Facilité d'utilisation

Conclusion: Un câble avec de beaux timbres, de l'air entre les instruments, sans épaisseur ou bas médium trop prononcé. Celui ci est particulièrement efficace et tape à souhait quand il le faut avec un suivi rythmique des plus agréables.

3.6


Pour :

  • Un son sans surdéfinition exagérée dans le médium aigu.
  • Un bas médium d’une bonne lisibilité, cohérent et dynamique.
  • Un médium aigu capable de belle expression si le reste suit.

Contre :

  • La rigidité du câble.
  • Les fils plats rectangulaires difficiles à maintenir sur certains borniers.

Tags:


A propos de l'auteur



2 Responses to Test Tara Labs Prime 500 RSC, un câble enceinte qui sonne rectangulaire.

  1. bouchet says:

    ou peut on acheter le tara labs en France ? merci a l avance
    ou , y a t il un site aux USA qui puisse nous faire parvenir ce cable
    merci pour la réponse

    • Richard says:

      Bjr,

      Malheureusement l’importation de Tara Labs en France est arrêté pour l’instant. Vous pouvez néanmoins envoyer un email à Taralabs voir si il y a une solution d’attente.

Les commentaires sont fermés

Retour en haut ↑