AUDIOPHONICS_U_SABRE

Publié le 30 septembre 2013 à 23 h 05 min | par Richard

Test Audiophonics U-SABRE MINI USB DAC 24Bit/96Khz

Un peu DIY et d’oignon et la sauce prends.

Audiophonics est la plateforme française incontournable de tout amateur du fer à souder et autre fan du « do it yourself » le fameux DIY. Ce terme anglais issu des masses populaires des années fin 70 début 80 venu de l’univers Punk a atterri dans les méandres du monde audiovisuel.

Logo_RadioValencia_alt2

Mais ce mouvement d’amateur de kit HIFI a commencé il y a bien longtemps « far far away » dans les années 50 à la découverte de la stéréo avec un certain Saul B Marantz, l’homme originaire de la marque à l’étoile bleue, qui a conçu un des premiers appareils stéréo au monde dans sa maison new-yorkaise. En Angleterre dans les années 40, des sociétés comme Ecco ou Heatkit ( Dynaco) et un peu plus tard Velleman en Belgique ont flairé le filon proposant des Kits à monter soi même, HIFI mais aussi radio et de mesure électronique.

heatkit radio i love it

http://www.universal-radio.com/

Ce bouillonnement d’amateurs éclairés ont donné vocation à des ingénieurs électroniques brillants dans le monde de la HI-FI, Richard Day Sequerra (les meilleurs tuners FM au monde) Richard « Dick » Burwen, Nelson Pass ( PASS LAB, Threshold, Nakamichi Stasis) et les immenses John Curl (Parasound, Mark Levinson 1979, Constellation Audio) et Tom Collangello (Levinson, Cello, Viola Labs). Mais aussi bien d’autres encore.

mark-levinson-ml-1

http://www.hifi-studio.de/hifi-klassiker/Mark-Levinson/mark-levinson_classics.htm

Les premiers ordinateurs en pièces détachées sur la côte californienne avec Sinclair, Atari et Radioshack ont connu le même procédé donnant la chance à des personnages comme un certain Steve Jobs, futur président d’une « petite compagnie fruitière » dénommée Apple qui bouleversera la façon de consommer la musique avec un petit baladeur numérique dénommé IPOD. Ceci est une révolution !

Samsung D750 Ipod station avec de Zolies tubes, si si ils ont osé.

Samsung-DA-E750

Cette longue introduction est là pour dire que le mouvement DIY produit des gens prolifiques aujourd’hui qui feront les grands du son de demain. Atoll Electronique en est un exemple criant, Vincent Brient, le concepteur du Totaldac, ingénieur de formation, conçoit aujourd’hui  un des meilleurs DAC au monde. Internet a bousculé la donne en terme d’échanges d’informations et aujourd’hui le petit étudiant malin cherchant à se faire plaisir pour 3 euros 6 sous peut se faire plaisir pour 42 euros ! Voici donc le test d’un DAC SABRE Es 9023 regorgeant de qualité pour un prix presque inavouable.

Petit tour du propriétaire.

L’Audiophonics U-Sabre est un petit boîtier développé par l’équipe bordelaise du site éponyme Audiophonics.fr. Ce miraculeux petit engin fera le bonheur des amateurs fauchés amoureux de musique possédant un ordinateur et de longues playlist en Flac ou en WAV. 49 euros, voilà combien coûte un DAC USB 24 bits aujourd’hui dans un monde où l’échange d’infos sur la toile permet à tout en chacun d’accéder au bonheur musical.

De petites dimensions, 65x70x25 mm, ce DAC USB a plus d’un tour dans son sac avec un design que l’on qualifiera de spartiate et fonctionnel, bien que la qualité de fabrication pour le prix est imbattable. Mais que propose donc un DAC USB au prix d’un bon repas dans un restaurant chic ? Pour 49 euros plus 8 euros de frais de port vous accéderez à un appareil dont vous ne soupçonnez pas la qualité auditive !

Description technique de la boite magique.

Le U-SABRE comporte 2 entrées. Une USB 24bits 96khz . Une entrée au format I2S sur connecteur RJ 45, la voie royale de transmission du signal audio numérique sur une courte longueur (moins de 1m). Les amateurs du DIY se feront une joie d’attaquer ce miraculeux DAC par ce connecteur RJ45 avec une carte son PCI comme la ESI Julia moyennent bricolage ou les myriades de lecteurs audio à base de SD card et autres pico ordinateur comme le fameux Raspeberry Pi à base de Linux optimisé.

sabre-10 audiophonics

Mais la fonction première de ce DAC est bien sûr de le brancher sur votre ordinateur via un câble USB qui fournira le son mais aussi les 5V nécessaires pour faire fonctionner l’ensemble. Hormis les deux sorties analogiques stéréo sur les traditionnelles CINCH RCA sur 1.7 volts, on trouvera une sortie casque au format jack 3.5mm. De quoi écouter de la bonne musique pendant un voyage en train sur son mini PC par exemple.

L’Audiophonics pourra aussi servir d’interface USB/SPDIF de haute qualité pour attaquer un DAC. D’ailleurs la partie électronique n’a rien à envier à d’autres interfaces de ce type, l’UAC 27 U-SABRE renferme une horloge de chez Hele (Daishinku corp) à 27mhz, une autre de 12mhz et un chips d’entrée de marque SAVIAUDIO de la gamme BRAVO sous la référence SA9023.

sabre-6-tcxo-zoom-es9023

Un des must du genre avec Tenor, Cmedia ou encore Xmos. Le reste des composants passif est de premier choix. Condensateurs de filtrage Elna, résistances oxyde métal (des Vishay Dale ?), et fin du fin un régulateur Linear Technology 1763 suivi de son condensateur de découplage.

sabre-7-lt1763es9023

L’interface d’entrée digital Bravo SA9023 attaque la puce de conversion, la très réputée Es9023 SABRE 24bits 96khz de chez ESSTECH qui décidément fait grand bruit ces derniers temps dans le monde de la conversion proposant des solutions innovantes dans le domaine, pour un prix ridicule.

Es9023 buffalo techess9018

Les modèles supérieurs ES9018/16 SABRE font un tabac chez les constructeurs, de Audiolabs (MDAC) à Pioneer et Yamaha (amplificateurs HC) en passant par Oppo dans ses lecteurs de Blu-Ray (BDP105). A juste raison elle est réputé pour être la meilleure puce de décodage numérique analogique sur le marché, avec l’AK4399 de chez AKM, à l’heure actuelle.

La puce ES9023 avec sortie intégrée est une version 24bits moins coûteuse mais disposant de toute la technologie SABRE, notamment les filtres Hyperstream et le time domain jitter eliminator sont présents. La particularité de cette puce est de pouvoir attaquer en direct les sorties CINCH permettant de se passer du traditionnel étage courant tension, plus ‘buffer’ en sortie de conversion. Less is more !

La qualité des connecteurs est dans la moyenne et on dispose même d’un connecteur USB de qualité. A vue de nez, les condensateurs de couleur verte de réjection courant sont probablement des Rodenstein. Le commutateur deux positions I2/USB est sans doute un C&K ou équivalent dont la fiabilité n’est plus à vanter.

La qualité des composants passifs et actifs impressionnent au prix où ce convertisseur est tarifié. Bon nombre de constructeurs devraient s’en inspirer… Le boitier, entièrement en métal est simple d’ouverture avec quatre vis à six pans. Seules les parties supports connecteurs sont en plastique noir brillant.

On sort les câbles USB, on branche, on règle le logiciel Foobar sur la sortie Wasapi Event dédiée. La diode orange s’allume et indique que la musique passe bien par cette boîte noire. L’AKG K701, casque émérite, est sortie de son coffret. Play music !

GT2-+AUdio-GD

Comme on peut le voir sur les captures d’écran, l’Audiophonics U-SABRE est reconnu dans l’instant. Un petit tour par les menus de Foobar et le tour est joué. Le DAC prend sans encombre les différentes fréquences de 32khz jusqu’a 96khz sans broncher, le tout de 16 à 24bits.

audiophonics Usabre screenshotscreenshoot 2

screenshoot 3

Sous Linux l’affaire s’est légèrement corsée avec l’impossibilité de « upsamplé » ou de lire des fichiers en 88.2khz. Sans compter étrangement un son bien inférieur à la version Windows. Il semblerait qu’en l’état actuel des choses j’ai une forte suspicion sur la véracité du BIT PERFECT dans ma configuration LINUX avec l’Audiophonics. Après petite enquête sur Google, des petites incompatibilités avec le chips SA9023 traitant l’USB seraient une partie du problème. Une mise à jour du Kernel Linux et de cet article devraient apporter un éclairage sur cette mystérieuse affaire.

Mini prix, maxi performance

Condition d'écoute et matériels utilisés.

Deux configurations ont servi au test de ce convertisseur.

Configuration 1

  • Source informatique PC sous Linux Rythmbox/Audacious et serveur audio Jack, Win7 avec Foobar et Wasapi. Panasonic BT DMP 500, Oppo BDP 103.
  • Interface USB Audio GDv3.0 et Audiophonics UAC27
  • DAC Schitt Bifrost.
  • Amplification Atoll In 100, In200.
  • Enceinte Kef R300.

Configuration 2

  • Source informatique PC sous Linux player Rythmbox avec Jack et Win7 avec Foobar et Wasapi.
  • Ampli casque Matrix, ampli casque Atoll In100.
  • Casque AKG K701, Grado SR80 i.

Let’s go, play music master.

Sting It's problay me Warnec music WAv 16 bits 44.1khz

It's_probably_me

Comment ont-ils fait ? C’est la question que l’on se pose immédiatement en écoutant les premières notes de ce morceau. Ce petit DAC va chercher l’information loin, très loin.

La capacité d’analyse est disons le d’emblée, exceptionnelle au prix où est proposé cet appareil. A 42 euros on aurait pu s’attendre à quelque chose de sympa avec des lacunes auxquelles on n’aurait pas prêté attention eu égard au prix ridicule.

Seulement voilà, non seulement l’Audiophonics fait de la musique mais en plus il se paie le luxe d’avoir un timbre digne de ses grands frères ESS SABRE dont il partage la même origine. Toute en subtilité, finesse il apporte une myriade d’informations enterrées d’habitude dans un brouhaha à peine descriptible avec les convertisseurs « low cost ». La puce ES9023 mérite bien sa réputation.

Pour peu que l’on soigne le câblage de modulation, on a droit à une séparation des instruments de qualité, et une belle expressivité sur les guitares.

Seul défaut de l’appareil, le niveau de sortie plutôt bas sur notre AKG k701 qui donne un son avec légèrement moins de poids sur les notes.

Mais la lisibilité se fait sans effort avec des harmoniques qui surprennent de par leur beauté sans trop de pincement malgré le faible niveau de sortie et une distorsion dans le médium aigu renvoyé dans les profondeurs des abysses du bruit de fond. A ce prix c’est juste miraculeux.

Brendan Perry Ark Album morceau Crescent Wav 16bits 44.1khz

Brendan Perry album Ark

La voix de Brendan Perry est parfaitement à sa place. La mélodie légèrement mélancolique fait place aux percussions qui distillent un rythme au timing millimétrique dont on ne rate aucune note.

On pourrait avoir peut être un peu plus de dynamique mais le résultat convaincant est là. Le grave est juste ce que j’ai entendu de mieux dans cette tranche de prix. Détouré avec précision il ne se répand pas lamentablement dans le casque ou sur les enceintes de façon compacte.

Le plus troublant avec ce DAC est un effet de non distorsion avec l’impression que l’on pourra écouter à des volumes outranciers sans en connaitre les limites. Ceci est commun d’ailleurs aux convertisseurs d’origine ESSTECH en général sauf exception. C’est l’effet SABRE !

The master Marcus Miller album the sun don't lie, morceau The sun don't lie, label Dreyfus Jazz.

Marcus Miller the sun don't lie

Sans atteindre l’analyse des références sur le marché, le petit Audiophonics U-SABRE vient taquiner ses grands frères de par une analyse exceptionnelle pour le prix.

Le piano de Joe Sample décrypté au plus profond de cette mélodie plus complexe qu’il n’y paraît, reste parfaitement lisible contrairement aux convertisseurs mal produits.

On regrette juste le manque de puissance de l’appareil sur les sorties Cinch qui ne donnent que 1.7 volts. Ce manque de « pêche » étant compensé par un timbre d’une belle justesse et un haut médium doux rempli de subtilité à l’écoute très appréciable.

La reprise de Tenn Town de Pastorius est juste jouissive par les inflexions prodiguées par Marcus Miller dont on ne rate aucun mouvement, aucun glisser, et les « Taping  » démoniaques de son pouce dont il est capable.

Sara K album Hobo Chesky record Wav 24bits 96khz HD Tracks titre Oughtta Be Happy by Now

Hobo SARA K 24bits 96khz

Ce morceau en haute résolution de chez Chesky record n’a pas été choisi au hasard. Malgré la qualité de prise de son faite avec des micros de très haute qualité, elle comporte un énorme défaut.

Le micro à membrane à ruban servant à la prise de son du chanteur guitariste frise délicieusement sur les « forté ». Ce piège infligé au DAC passe ici avec une rare lisibilité. Les distorsions sont retranscrites avec véracité sans emmêler le reste du morceau.

D’ habitude, sur des convertisseurs de moindres résolutions le tout s’emballe pour finir dans une projection du haut médium inécoutable.

Ou alors la distorsion est plus ou moins gommée dans une mélasse indescriptible et non situable nuisant au flot musical. Ce DAC USB retranscrit ce défaut dans toute sa véracité sans empiéter sur le chant de Sara K avec cette voix de velours légèrement éraillée si séductrice restant parfaitement restituée.

On se paie même le luxe de centrer où est le chant rempli de distorsion du chanteur dans l’espace sonore.

Conclusions

L’Audiophonics UA 27 SABRE ES 9023 au prix où il est proposé ne peut laisser indifférent. Bénéficiant des dernières technologies de conversion ce petit miracle de 42 euros est tout simplement imbattable.

On regrettera ce manque de niveau de sortie pour alimenter de gros casques audiophiles comme les Sennheiser par exemple. Mais si vous avez un casque nomade de qualité, dans les 32 ohms à 50 ohms ce convertisseur vous apportera un bonheur musical de haute qualité. Notre Akg K701 d’une impédance de 60 ohms s’est avéré la limite, avec Foobar à fond.

Armé d’un amplificateur casque digne de ce nom ( un CMOY !) branché sur ses sorties cinch, on atteint des niveaux de lisibilités musicales insoupçonnables pour un « jouet » de ce prix.

Pour avoir fait une comparaison avec le lecteur de Blu Ray Oppo BD103 de même technologie de conversion, le fameux chip « Es 9018″ en 32 Bits , le son partage une similitude évidente. Le Oppo de par sa qualité électronique ira évidemment bien plus loin dans les plans en profondeur avec une dynamique plus libre donnant de l’autorité aux musiques écoutées.

Mais le constat est là. Il y a un avant et après ESS. Au-delà du rapport qualité prix démoniaque de ce petit DAC USB, la technologie SABRE jette un vrai pavé dans la marre du monde de la conversion.

Petit message subliminale à Audiophonics, on rêve d’une version plus haut de gamme avec ampli op sur support dip 8 interchangeable et alimenté sur secteur. (Voir des petits transistors de type FET en sortie why not ?)

Le DAC U-SABRE est disponible à la vente ici :

http://www.audiophonics.fr/audiophonics-usabre-mini-usb-dac-24bit96khz-sa9023es9023-p-5807.html

Les étudiants, les fauchés, les nomades musicaux vont apprécier ce DAC transfigurant n’importe quel ordinateurs PC en jukebox audiophile. Bravo et merci pour cette initiative.

Test Audiophonics U-SABRE MINI USB DAC 24Bit/96Khz Richard
Qualité de fabrication perçue
Définition
Dynamique
Cohérence/ beauté des timbres
Précision
Facilité d'utilisation

Conclusion:

3.7


Pour :

  • 49 EUROS !
  • Un son d’une finesse et d’une subtilité à peine croyables pour le prix.
  • Une capacité à sortir de l’information très « studio monitoring ».
  • La qualité de fabrication.
  • La simplicité de fonctionnement.
  • La sortie SPDIF coaxial.
  • L’entrée I2S sur Rj45.
  • La rapidité et le sérieux de livraison de l’appareil.
  • La qualité des composants utilisés et l’assemblage de ceux-ci.

Contre :

  • Le niveau de sortie un peu bas sur les cinch RCA stéréo et sur la sortie casque.
  • Un léger manque de dynamique sur certaines configurations.
  • Pourquoi une entrée I2S et pas une sortie I2S ?

Tags:


A propos de l'auteur



84 Responses to Test Audiophonics U-SABRE MINI USB DAC 24Bit/96Khz

  1. xavier says:

    Merci beaucoup pour votre test! Ce petit dac a magnifié mon écoute au casque pour un investissement très modeste. Et dans le même ordre d’idée, votre dossier sur la Hifi pour les fauchés regorge de bons conseils.
    Bonne continuation!

    • Richard says:

      Merci,heureux d’avoir pu vous aidez. Audiophonics préparent d’autres produits tout aussi pertinent. Mais pour l’instant j’ai pas trop le droit dans parler. ;) Bonne écoute au casque !

  2. Rod says:

    Bonsoir !

    Débutant en hifi j’aurais voulu savoir si ces nouveaux petit dac, à la technologie récente, tiennent la dragée haute à du matériel datant de 2005 comme des cartes son d’entrée de gamme ( 10 fois plus cher à l’époque, exple: emu 1212m) mais aux covertos vieillissant?
    ou « faut quand même pas rêver »?

    cordialement

    • Rod says:

      Désolé pour les fautes….

    • Richard says:

      Connaissant bien l’Emu 1212 je dirais que celle ci est plus dynamique que le U-SABRE mais moins fine sur les harmoniques.

      Maintenant oui je pense que par rapport à une vieille carte son, les DAC USB sont l’avenir de toute façon ne serais que par la qualité des composants embarqués et dans un boitier séparé à prix égal.

      Il suffit de voir le PHIREE D1 par exemple, impressionnant pour le prix et qui fait jeux égale avec ma Asus Essence ST.

      Asus par exemple concentre ses activités sur DAC externe et non plus sur les cartes son. Je pense que c’est tout à fait indicateur.

  3. Rod says:

    J’allais oublier:

    J’adore votre site, continuez comme ça !

  4. Kevin says:

    Je valide les compliments :) j’aime également bien vos tests, vos critiques de cd aussi ! De plus c’est vrai qu’Audiophonics mérite qu’on y jette un oeil. Cela n’a rien à voir avec le niveau de gamme testé ici, mais je viens de feuilleter leur catalogue de dacs, et ils ont quelques dacs peu diffusés en France (genre MATRIX X-SABRE et Schiit Gungnir) qu’il serait intéressant de voir confrontés au best seller teac ud-501. Je dis ça, mais vous mijotez peut-être déjà quelque chose (vu que vous avez l’air d’avoir de bons contacts avec ce revendeur :) – bon ok c’est une requête à peine déguisée, peut être pas à sa place…).

    • Richard says:

      Merci pour les compliments. Nous testerons bientôt un DAC à base de Es9018 32bits. Mais je ne peu rien dire pour le moment. ;)

  5. JP says:

    Super test, très complet !
    Vous avez un avis entre ce DAC et le ESI Dr DAC Nano qui est dans une gamme de prix équivalente (mais avec une connectique moins fournie) ?

    • Richard says:

      Le Nano est plus percutant dans le grave avec un niveau de sortie plus élevé que le U-sabre. Le U-sabre fait un poil plus d’info. Mais c’est ténu entre les deux DAC. Maintenant tout dépend de votre configuration. La connectique du U-sabre étant plus complète.

  6. cristo447 says:

    Bonjour et merci pour cet article,
    Il semblerait que l’utilisation d’un DAC USB auto alimenté et non pourvu d’une alimentation externe comme c’est le cas de ce DAC audiophonics, soit préjudiciable à la qualité de restitution du son.
    Qu’en pensez-vous?
    Dans cet ordre d’idée, on conseille par ailleurs des DAC comme celui ci :
    http://www.audiophonics.fr/poppulse-sup … -6432.html

    ou celui la:
    http://www.dhgate.com/product/hot-best-mini-dac-24bit-192khz-usb-coaxial/130666922.html

    Connaissez-vous ces produits?
    Merci de votre intérêt,
    cristo

    • Richard says:

      L’Audiophonics U-Sabre peut recevoir une alimentation externe si vous êtes bricoleur via ce type d’accessoire : http://www.audiophonics.fr/cable-adaptateur-usbb-pour-alimentation-externe-usba-p-8389.html

      Il suffit ensuite de brancher une alimentation dédiée 5v. Il y’en a pléthore chez Audiophonics ou d’autres site de DIY.

      Je vous engage à demander à Audiophonics, plus de précision qui se fera un plaisir de vous répondre.

      Personnellement j’utilise un ordinateur portable sur batterie en mode économie d’énergie qui me donne entière satisfaction sans alimentation externe. Mais attention a la décharge…

      • cristo447 says:

        Merci pour votre réponse.
        Que voulez-vous dire par attention à la décharge?

        • Richard says:

          Et bien tout simplement, un ordinateur portable se décharge avec le temps. Donc les cycles de batteries diminuent.

          • cristo447 says:

            C’est sûr…ceci dit mon ultra-portable ne dépasse pas 1h45 d’autonomie! Je me verrai donc contraint d’utiliser l’alimentation secteur plutôt que la batterie, même si j’ai l’impression qu’à la longue j’ai diminué son autonomie en faisant de la sorte sans retirer la batterie du PC.

            Quoi qu’il en soit merci pour vos réponses. Je vais réfléchir entre ce modèle et un autre livré avec alimentation externe comme l’audiophonics PopPulse SUPER PRO 1796 qui finalement ne revient pas beaucoup plus cher qu’une association U-SABRE MINI USB + câble adaptateur + alimentation dédiée.
            Reste la différence de qualité sonore entre les 2 appareils, mais je n’ai pas lu bcp d’avis sur le sujet.

          • Richard says:

            C’est un bon DAC mais il me semble que l’entrée USB soit limité à 16bits 48khz.

  7. Claude says:

    Bonjour,

    merci pour le temps que vous consacrez à tester tous ces produits et nous faire part de vos avis qui nous sont bien utiles.
    Je vous encourage à continuer dans ce sens.

    Il y a une pléthore de DAC, et on se demande lequel choisir au final…

    Alors j’ai plusieurs questions :
    1) Le DAC présenté sur cette page est-il compatible avec Mac OSX (Mountain Lion en l’occurrence) ?

    2) Quel est, selon vous le DAC offrant la meilleure qualité/fidélité dans la fourchette de 50 à 80€ ?

    3) Que pensez-vous du DAC « NuForce Icon µDAC-2″ qui, selon les avis internautes, fait du très bon travail pour son prix (environ 89€) ? Lequel des 2 (entre U-Sabre et NuForce) serait le plus performant ?

    Merci encore pour le temps que vous consacrerez à me répondre.

    Cordialement,
    Claude

    • Richard says:

      Bonjour, merci pour les encouragements, ça fait toujours plaisir. Pour répondre à votre question, le Nuforce a l’avantage de posséder un volume analogique Tocos que n’a pas le Audiophonics et un niveau de sortie un poil plus élevé soit 2V. Il sera plus universel que l’Audiophonics qui sort un peu moins fort (1.7v).

      Cela peut influencer en faveur du Nuforce selon les configurations. L’avantage du Audiophonics, si vous êtes bricoleur DIY, offrent plus d’évolutions par l’ajout d’alimentations externes et une entrée I2S. Après le son du Audiophonics est plutôt dans la finesse et un son « laidback ». Le Nuforce est plus dynamique.

      Après questionnement chez Audiophonics, le U-Sabre marche sur Lion 10.7 et Maverick. Donc il y a de forte chance pour qu’il marche sous mountain lion. Chez moi il fonctionne sous Linux Ubuntu et tout les dérivés Debian et Win7 64bits.

      Au cas ou on me poserait la question, le Nuforce n’a pas, à ma connaissance, de driver ASIO et n’est pas compatible Win 8 RT (tablette). Mais si vous êtes sur le meilleur OS du monde, MAC OS X, cela ne vous concerne pas ou peu. :)

  8. Claude says:

    Bonjour, je vous remercie pour vote réponse, je n’ai pas tout compris à 100% car je ne suis pas expert en matière de son, mais j’espère avoir saisi l’essentiel de votre pensée.

    L’audiophonics n’est plus à 42€ (annoncé sur votre site), mais 49€ sur le site du constructeur. J’aimerais bien m’en prendre un, mais ils sont en rupture de stock…

    Ma musique est stockée sur mon iMac et j’utilise une Numark Stereo IO interface audio USB pour faire le lien avec une table de mixage Allen & Heat Z14, cette dernière étant reliée à mes enceintes (de type monitoring).
    La Numark m’a l’air pas terrible du tout, le son me semble voilé, d’où le fait que je cherche à la remplacer par un bon petit DAC (de préférence avec des sorties RCA car j’ai déjà les câbles [Monster]).
    • Que pourriez-vous me conseiller d’acquérir pour remplacer la Numark, pour un budget de 80€ maximum ?
    • Est-ce que l’ESI U24 XL peut faire jeu égal avec un DAC ?

    Merci pour votre réponse.

    • Richard says:

      La réponse est très simple. Sauf exception (mais c’est plus cher), le matériel pro est fait pour de la production musicale, pas pour faire de la Hi-fi. La Z14 est une petite table de mix sympa mais ne correspond pas à vos attentes Hi-Fi. Vouloir marier matos pro et Hi-Fi pour obtenir un résultat cohérent demandera de l’expérience et un budget plus grand. Maintenant si vous attaquer le Nuforce en direct via son volume ou l’Audiophonics de votre player audio via son volume en sautant la table, sur vos enceintes monitor, vous gagnerez en information.

      Je ne connais le ESI24XL mais ESI font de bons produits en général.

      Si vous utilisez des plug in VSTI/directx pour de la MAO sur votre MAC, l’ESI24XL est tout indiqué pour une meilleure compatibilité avec un séquenceur comme Logic ou Ableton-live par exemple. Si vous écoutez exclusivement de la musique, l’Audiophonics et le NUforce sont à privilégier.

  9. Claude says:

    Je ne savais pas que c’est 2 mondes étaient presqu’incompatibles…

    J’ai acheté la Z14 non pour faire de la PROD, mais pour mixer plusieurs sources sonores (iMac, piano numérique, platine minidisc, iPhone, …) vers mes seules enceintes de monitoring.
    Sinon cela m’obligerais à brancher/débrancher les câbles à chaque fois que je change de source sonore, c’est lassant à la longue et les connecteurs s’abiment plus vite dans le temps.
    En ayant tout branché une fois pour toute sur la table, on ne touche plus à rien (de plus, elle me permet de faire une petite équalisation pour mon piano. Pour la musique, je la fait plutôt sur l’ordi).

    Je ne suis pas audiophile (et mon appart ne s’y prête pas), mais j’ai compris qu’en contournant la carte son d’origine de l’Imac par un DAC, on gagnait sensiblement en infos et en qualité. Je n’ai donc rien à perdre en faisant l’acquisition d’un DAC même si je n’aurai pas la signature HIFI en sortie.
    Je ne sais pas si ma démarche est cohérente, mais je n’ai pas encore trouvé d’autre solutions. Je suis preneur si vous en avez.

  10. Richard says:

    Ils ne sont pas incompatibles en terme de connectiques mais la philosophie est disons différente.

    Mais votre démarche je la connais bien, étant ancien pianiste.

    Elle est tout à fait cohérente. Mais à long terme si vous plongez dans la HiFi à la recherche d’un mieux musical, intellectuellement vous aurez tendance à séparer les deux.

  11. Franck says:

    Bonjour Richard,
    Votre système de notation d’étoile donne t’il une note absolue ou relative au prix de l’appareil testé?

    Merci

    • Richard says:

      Bonjour, relative au prix moyen de appareil testé bien sur. Je ferais un petit encart dans le footer dans bas, pour expliquer notre système de notation en Janvier. Passer de bonnes Fêtes !

      • Franck says:

        Merci, passez de bonnes fêtes également!
        Vous fêtes du bon boulot, c’est bien de pouvoir découvrir des électroniques qui sortent des sentiers battus.

  12. Yann says:

    Bonjour,

    Tout d’abord merci pour cet article très instructif. Les Dac tendent à se démocratiser et il a pléthore de dacs à prix abordable qui apparaissent sur le marché, au point qu’il est difficile de s’y retrouver pour un néophyte et de savoir lequel choisir. D’autant plus, qu’il s’avère compliqué de pouvoir les essayer. Peut être pourriez vous éclairer ma lanterne sur certains points ?
    Y a t-il une différence significative entre les dacs à moins de 250 € en terme de technologie et de sonorité ? Pour ne citer que les plus renommés sur la toile, on trouve :
    – l’audiophonics U-Sabre Mini (49€)
    – le Fiio Andes E07k (80€)
    – le NuForce uDAC 3 (129€)
    – le Cambridge DacMagic XS (149€)
    – le Audioengine D1 (169€)
    – le Meridian Explorer (225€)

    Peut on attendre/entendre de réelles différences entre tous ces produits ou sommes nous assommés à coup de marketing ? Sont ils voués à avoir un rendu neutre et fidèle à l’enregistrement ou colorent ils le son ?
    Dans mon cas, je précise que j’écoute essentiellement de la musique dématérialisée depuis un PC portable accompagné d’un casque Audio Technica ath-m50 avec MediaMonkey comme lecteur et des fichiers FLAC en 16 bit/44.1 khz pour la plupart.

    Merci d’avance pour vos réponses.

    • Richard says:

      Bonjour. Il y a toujours des différences entres les DAC quel que soit leurs prix. C’est plus une question de choix de composants, de technologie et de conception que de prix même si au final cela influence bien évidemment sur le résultat.

      Chaque marques défends ses propres choix. Vous avez citer de bon DAC. Je connais le Meridian, excellent choix très polyvalent. Le Nu Force DAC3 a 129 euros ma bien plu aussi. Malheureusement il est difficile de pouvoir écouter tous les DAC du marché sur le même système et donc de tirer les conclusions qui s’imposent. Ne connaissant pas les autres DAC que vous citer, ou écouter dans des conditions peu favorables, je ne peu donner mon avis définitif.

      • Yann says:

        Merci beaucoup pour votre réponse. Effectivement j’ai lu des articles très élogieux au sujet du Méridian même si la conception parait un peu minimaliste.
        J’ai vu (après avoir posté mon commentaire) que vous avez publié un dossier sur différents DAC USB, très intéressant également. J’attends avec impatience le prochain sur DAC/ampli casque^^.
        D’ailleurs cela m’a permis de découvrir les produits Maverick Audio. Je pense me laisser tenter par le Maverick TubeMagic D1 Plus.

  13. thierry says:

    Bonjour Richard,

    Je viens de recevoir ce matin ce petit dac. C’est la première fois que j’écoute ce type de matériel.
    Et c’est vrai il apporte beaucoup de clarté et d’espace.

    J’écoute surtout du Blues et du Rock. J’ai vraiment bien fait de suivre votre conseil.
    Je l’ai comparer à mon lecteur philips CD 722 sur un ampli Zen v.1, préampli Bridge of Zen et enceinte 3A 380.
    Je l’ai branché avec des cables basics.
    Les fichiers musicaux sont sur un imac OS 10.6.8

    Que ce soit à partir de fichiers MP3, AAC, Apple Lossless ou AIFF le dac apporte une sensation d’espace et un son moins cotonneux. J’attends maintenant qu’il soit rodé (s’il en est besoin)

    Merci pour votre judicieux conseil.

    • Richard says:

      Je connais très bien le pré-ampli BOZ. ;). Ravis de voir un adepte de plus. Si vous utilisez Itunes, il se peut que le plug in « bit perfect » apporte encore plus de musique.

  14. simon says:

    Merci pour cette review , elle m’a fait acheté ce DAC , recu ce matin , je suis ravi j’ai l’impression d’avoir enlevé un oreiller de mes enceintes , tout est plus clair , et les basses … sur mes JBL L26 et L110 , c’est évident.
    Un très bon achat.

  15. Guillaume says:

    Bonjour Richard,

    L’entrée I2S sur RJ45 correspond-elle à un branchement éthernet ?
    Dans le cas d’un branchement à un PC, cette entrée est elle exploitable ou faut-il privilégier l’USB ?

    Merci

    • Richard says:

      Bonjour. L’entrée sur connecteur Rj45 n’est pas du tout compatible ethernet ou réseau mais I2S ! Ce standard de données audio numérique n’a strictement rien à voir avec un protocole réseau. Non ca ne marchera pas, en aucun cas sur une prise réseau. Voir la définition ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/I2S.

      • Guillaume says:

        Juste par curiosité, sur quel type d’appareil trouve t-on des sorties I2S ? pour relier un lecteur CD vers un Dac ? Je ne comprends pas pourquoi ce petit Dac propose une entrée I2S au lieu d’une entrée SPDIF (qui est plus répandue). Un entrée ligne stéréo aurait pu être un petit plus également.

        • Richard says:

          Le petit DAC Audiophonics Usabre est avant tout un appareil proposer pour la communauté DIY si vous avez lu l’introduction de cet article. L’entrée I2S permet à tout amateur féru de montage et à l’aise en électronique de pouvoir attaquer en format I2S une source qu’il a conçu par lui même à cet effet. il existe plusieurs appareils de ce type via des interfaces en kit.

          Il existe pléthores d’interfaces DAC avec entrées SPDIF et entrées ligne sur internet. Le but du U-sabre est avant tout de proposer un DAC USB avec technologie ESS SABRE pour une écoute de qualité à prix modique sur un ordinateur.

  16. jozefowiez eric says:

    Bravo pour le style de votre article et pour votre site : c’est ce qui m’a encouragé à me procurer le DAC u-sabre.
    Juste une question : s’il est reconnu sous XP sur ma tour, il ne l’est pas sous Xubuntu 13.10 et 12.04 sur mes 2 Netbook (asus x101 et acer aspireone)
    Savez vous si ces distributions Linux sont « compatibles » ?

    Cordialement

    • Richard says:

      Merci ! Sous Lubuntu 13.10 dernière mouture il est parfaitement reconnu, je viens de faire le test à l’instant. Étonnant que sous Xubuntu 13.10 cela ne marche pas. J’utilise Audacious comme lecteur Dead beef.

  17. Eric says:

    Audiophonics, m’a répondu cet apres midi, que c’est peut etre le fait que mes 2 machines sous Xubuntu sont des netbooks. Leurs alim seraient insuffisante pour fournir 500 mA que demande le u-sabre.
    Il me faudrait un hub alimenté pour tester me conseillent-ils. Bon, y’a pu qu’à en trouver un ou installer Xubuntu sur mon poste fixe pour voir.
    A bientôt.

    • Richard says:

      En effet ca peut être ce problème. Je l’ai eu sur un Chromebook Asus. Résolu avec une alimentation USB à 15 euros.

  18. Moxa says:

    Et qui est donc Richard ? Voila la question que je me posais et je n’ai pas trouvé de « contact » pour laisser un message à ce journal que je découvre.

    Certes intéressé par la Hifi, je le suis aussi des hommes qui ont créés Culture HD.
    Qui sont-ils ? Que font-ils dans la vie ? Comment peut-on faire une suggestion de reportage ? Et toutes ses questions inutile passionnantes !!!

    A vous lire

    Alain

    • Richard says:

      Bonjour. Nous répondrons à cette question d’ici peu de temps. :). Culture HD est la réunion d’anciens de la haute fidélité mais aussi du monde informatique. Une idée né il y a presque un an. Très beau, votre site photo ! http://www.moxalain.fr/index.html Sympa la maison du Japon ;).

  19. Moxa says:

    C’est très genti. Merci du compliment. J’ai d’ailleurs corriger l’adresse de mon site vers la page adéquate, celle de la HiFi. Mais rien n’empêche d’aller s’y promener … quitte à revenir avec une recette pour le prochain repas !

    Et bien, j’attendrais la présentation du staff CultureHD …

    Bonne continuation.

  20. Eric says:

    Juste pour vous dire que j’ai resolu mon soucis de reconnaissance de mon U-Sabre sur les partitions Linux.
    Sur Xubuntu 13.10 , il faut regarder dans « Controle Volume Pulse audio » où le DAC apparait comme « 1.1 root hub Stereo analogique ».
    Dans l’onglet « configuration » derouler le menu pour « eteindre » audio interne.
    je lis avec Audacious

    Il n’y a pas de message ou de notification quand on le branche contrairement à windows.
    Là il marche super avec Foobar et Asio4all
    A peluche.

  21. fred says:

    bonjour,
    après lecture de votre test, j’ai acheté le U-sabre mais une question :
    peut-on écouter DEEZER en mode bit-perfect car chez moi ça ne marche pas.
    foobar2000 avec asio, nickel mais deezer passe par le mélangeur windows XP ?

    • Richard says:

      Bonjour. J’ai malheureusement le même problème que vous comme tant d’autre. Il n’y a pas ou peu de solution pour écouter en bit perfect via les navigateurs internet. Seul Qobuz a développer ou est en passe de développer une solution ne passant pas par le mixeur son de Xp et seven. Reste à savoir si elle est stable et de qualité.

  22. Stéphane Augustin says:

    Bonjour, je m’y connais très peu, mais je m’intéresse de plus en plus au bon rendu sonore. J’achète principalement mes musiques sur Qobuz. Quand je peux en Studio Master. Seulement, je ne pense pas pourvoir profiter de mes achats car je possède de Companion 5 de BOSE et mon iMac dans les réglages m’affiche une écoute en « 48kHz 6ch-16 bit entiers ». Je me demandais si c’était possible de brancher ce DAC en jack sur les Companion 5 pour ne pas passer par la carte son BOSE intégrée dans le système? J’aimerai bénéficier de l’écoute en 24 bit et à petit prix, ce test m’a fait envie. Merci de votre réponse ! Et je vous remercie pour votre site, ils regorgent de bons conseils pour les amateurs comme moi.

    • Richard says:

      Bonjour. Il est possible de brancher le DAC Audiophonics sur l’entrée jack 3.5 mm de votre Companion 5 via un câble cinch stéréo vers jack 3.5. Mais si vous désirez vraiment exploiter les morceaux haute définition de chez Qobuz studio master je vous conseil d’envisager l’achat de véritables enceintes actives de studio à la place d’enceintes de bureau dédié ordinateur même si les companion 5 sont plutôt sympa en terme rapport compacité/écoute.

      L’autre solution est bien évidemment une chaine Hi-Fi dédié à part entière mais évidemment cela prend plus de place. En espérant avoir répondu à votre question.

  23. Nicolas says:

    Bonjour,

    j’envisage d’acheter ce DAC (ou son successeur) pour remplacer la mauvaise carte son de mon PC bureau.

    J’imagine aussi l’essayer sur un Raspberry transformé en lecteur Spotify via la distrib « MusicBox » (http://www.pimusicbox.com/).

    Question: quelqu’un a-t-il fait l’expérience Rpi / Sabre ? L’alim du R-pi suffit-elle à alimenter le DAC ou bien faut-il forcément une alim externe ?

    Merci pour cette article, et pour vos retours.

    • Richard says:

      Bonjour. Je vous conseil plutôt de prendre une petite alimentation externe USB ou un HUB USB auto alimenté. Et merci à vous.

  24. Gibert says:

    Je souhaite vous remercie pour ce test que vous avez effectué avec ce dac abordable. Je souhaite donc en faire l’acquisition, mais je pense que victime de son succès, cet appareil est en rupture de stock. D’après ce que je comprends sur le site d’ audiophonics une nouvelle version 2.0 sera disponible fin avril.
    En conséquence auriez vous quelques info sur ce modèle ?
    Je vous remercie encore de vos différents tests que vous effectués, c’est une mine d’or pour celui qui veut des infos avant de concrétiser un achat.

    • Richard says:

      Bonjour, je vais à la pèche aux infos. :) Restez à l’écoute il est fort probable que je fasse une news sur la version V2. A bientôt.

      • Jpg says:

        Je vous remercie d’avoir répondu aussi vite et vous êtes dans mes favoris, je vais donc surveiller tout cela.
        À bientôt

        • Richard says:

          Merci de votre soutien. A priori il y aura un changement dans la connectique de l’appareil. La sortie I2S disparaîtra. Le DAC sera toujours le ESS Sabre 9023. L’entrée USB sera plus optimiser et devrait gagner encore en qualité. Une LED indiquera plus d’information qu’avant. Voila ce que j’ai pu glaner pour l’instant.

          • Jpg says:

            Je vous remercie des ces informations que vous m’apportez. Vivement fin avril …
            Je me permets de vous présenter ma modeste installation.
            Je dispose d’un pc hp sous win 7, du lecteur foobar.
            Des morceaux en flac, wave. Un ampli audio- vidéo harman kardon avr65, un ensemble cabasse 5.1, avec 2 farella 401, pour l’écoute stéréo.
            Pensez vous que l’apport de ce dac puisse apporter une amélioration audible ?
            Je vous remercie par avance et vous souhaite une bonne journée
            et encore bravo pour l’ensemble de ce blog fort intéressant.
            Jp

  25. JPG says:

    Bonjour richard,
    La version v.2 du dac de chez Audiophonics U-Sabre USB DAC 24Bit/96Khz SA9023/ES9023 V.2 est disponible sur leur site.
    Suite a l’excellent test que vous aviez effectué, pensez-vous tester cette nouvelle version ?
    Ma commande va bientôt se finaliser sur ce produit
    Merci par avance et bonne journée
    Jp

  26. Bouleto says:

    Je rejoins JPG sur une mise a jour de votre article pour la V2. Notament, pour une utilisation sous Ubuntu en « upsampling » ou pour lire des fichiers en 88.2khz.

    Merci encore pour vos excellents articles !

    • Richard says:

      Je suis en contact avec Audiophonics pour satisfaire vos demandes. Je suis très curieux de connaitre la différence moi aussi !

      A bientôt.

      • DORISOL says:

        Bonjour

        Il a l’air super ce petit boîtier U-Sabre , dommage qu’il n’y a pas d’entée
        coax , poue éventuellement brancher une platine cd , pour profiter de la
        puce Sabre

        Cordialement

        • Richard says:

          C’est exact mais il faudrait pouvoir l’alimenter. C’est par le 5 volt de l’USB que ce super DAC tire son alimentation.

  27. booub says:

    Bonjour à vous,
    Je me demandais si ce petit DAC pouvais être utilisé sur la sortie USB d’un petit synology tournant sur un dsm 5 ?

    • Richard says:

      Bonjour.

      En théorie oui, Synology met à jour en permanence les pilotes USB Audio de ces NAS. Mais rien ne veut une vérification auprès du site de Synology.

  28. Booub says:

    Bonjour à vous,

    Je me demandais si ce genre de DAC marcherais bien avec l’USB d’un petit Synology ?
    J’ai actuellement un WDlive en sortie opt. avec un DAC no name ; mais si je pouvais brancher directement ‘Syno’ -> ‘SABRE’ -> ‘Ampli’ je pense que je sentirais la différence.
    Merci pour vos lumières.

    • Richard says:

      Bonjour. Il semblerait que cela soit possible, mais il faut se renseigner auprès de Synology qui met des mises à jours en permanence. Personnellement tous ce que j’ai eu sur des distributions Linux acceptaient les chips Xmos USB sans trop de soucis particulier. J’ai eu quelque soucis avec des fichiers de type DSD…

  29. Julien says:

    Bonjour,
    A votre avis entre un Vdac 2 et ce U-sabre ?
    Si je prends ce U-Sabre, ça sera le modèle Diy pour le mettre dans un boitier, avec toutes les sorties et entrées derrière. avec du câble Mogami neglex w2549 jusqu’aux fiches du boitier.
    Merci de votre avis.
    Cordialement.
    Au passage super site ;)

    • Richard says:

      Bonjour, le Vdac sera plus dans la dynamique, le Usabre sera plus dans la subtilité. A vous de voir le son qui vous convient.

  30. Julien says:

    Re, j’ai oublier de vous dire qu’il serra sur un Ampli Yamaha A-S1000 avec foobar ;)

  31. christophe says:

    bonjour, merci pour votre excellent travail.
    je souhaite améliorer le son de ma sono pour des petites prestation privées.
    j’ai un pc + foobar + morceaux en flac ou wav + table de mixage et une sono HK audio Performer 900watts.
    Question : est-ce que le Dac Usabre audiophonic branché en usb sur le pc et la table de mix en rca peut être une solution cohérente ?
    merci pour votre avis
    cordialement christophe

    • Richard says:

      Le Usabre peut s’avérer une excellente solution nomade mais attention au niveau de sortie de 1.7 volt un peu faible. Il faudra pousser un peu les manettes sur votre table de mix. Si vous désirez un son plus propre c’est un bon candidat pour pas cher.

  32. Gaduc says:

    Bonsoir et bravo.
    Je crois en effet (et j’en suis même convaincu depuis plus de 10 ans) qu’à terme l’informatique (le logiciel en fait) remplacera tout.
    Le logiciel est partout : voiture, TV, téléphonie, l’audio-video et même les microprocesseurs (eh oui, sous l’aspect programmable il y a un autre programme ce qui permet de produire en grande quantité un même matériel puis de faire varier les caractéristiques en insérant un logiciel interne différent en fin de chaîne de production).
    Bref, je suis donc heureux de voir que se développe la conversion numérique haute fidélité le plus proche possible de ce qui reste, forcément (nos oreilles ne sont pas numériques), analogique, à savoir les enceintes.
    D’où ma question : connaissez-vous un ensemble 5.1 intégré de bonne qualité à prix modéré (pas du Nuvo à 10 000 euros donc) comprenant DAC (USB et/ou fibre et/ou Ethernet [je préférerais ce dernier encore qu’avec un RAspberry on a un système de conversion mais qu’il faut alimenter en sus]) et enceintes amplifiées ?
    Merci et continuez !

    Cordialement,
    db

    • Richard says:

      Bonsoir non à ma connaissance il n’y a pas pour l’instant de protocole satisfaisant pour véhiculer du 5.1 dans des appareils lambda granf public en fibre ou ethernet; Cela reste l’apanage des professionnels.

  33. netric says:

    Bjr,
    Merci pour cet article super et surtout a la portée de tous !
    Çà m’a vraiment donné l’envie d’investir ds ce petit dac ! La seule chose qui me retient c’est le fait que je ne sache pas si la sortie S/PDIF envoie un signal exploitable en 5.1 pour un ampli a/v . Pourriez vous éclairer mes lanternes please ?.

  34. Antho says:

    Bonjour,

    Merci pour ce superbe article, qui au passage m’a apprit pas mal de choses.
    Maintenant, pas mal de questions se posent a moi.. Je voulais prendre une carte son du type NI kontrol audio 6 ou focusrite 2i4, pensez vous que ce dac ferait aussi bien ou voir meme, mieux ?!
    Pour la dynamique, auriez vous un autre model de dac qui pali a cela pour un prix un peu plus elevé bien sur.. ?

    Cordialement.

  35. hector says:

    bonjour.
    j’avais quelques questions au sujet de ce dac :
    Dans la description du produit qu’on peut lire sur le site audiophonics,
    il est précisé que :

    « Il est possible de fournir au U-Sabre le 5V qui lui est nécessaire grâce à une
    alimentation externe dans le but de se délivrer du bruit généré par les alimentations à découpage couramment utilisées en informatique  »

    * une alim externe est elle donc selon vous indispensable pour profiter pleinement
    de ce dac ?
    aurais-je un bruit sans alim externe ?( je précise que j’ai un ordinausaure
    (une tour datant de 2005) que je comptait brancher via ce dac
    à un ampli hi-fi marantz)

    * ce dac est il comptable avec lubuntu 14.04 ?

    * connaissez vous le produit suivant (doté lui d’une alim externe)
    et peut-il selon vous soutenir
    la comparaison au niveau du rendu audio avec l’ U-sabre ?

    http://www.hifissimo.com/dac-audio-connect-reasearch-cna5432.html

    merci et bonne continuation.

    • Richard says:

      Bonjour,

      si votre ordinateur est vieux il est même probable qu’il est une meilleure alimentation que ceux produits actuellement ! Non l’alimentation séparé en 5v n’est pas une nécessité, elle est valable si votre chaîne Hifi est plutôt haut de gamme. Ce DAC est compatible avec tout système d’exploitation compatible USB class 2.0. Normalement pas de soucis donc si votre Lubuntu est récent. Sur Gentoo, Debian et Daphile, aucun soucis ! Non je ne connais pas le CNA 5432 mais je pense malgré tout que le Audiophonics serait supérieur ne serais quand terme de qualité de composants…

      A bientôt !

  36. Durand Fabrice says:

    j’utilise le nouveau module U sabre usb de chez Audiophonics depuis trois mois , avec alimentation 5 v ultra bas bruit , externe .
    et oui il y a une très net différence de rendu sonore avec et sans alim externe , je le conseil donc vivement à tous ;-)

    • Richard says:

      Bonjour,

      merci de faire partager votre expérience des plus positive. Et oui, sur un système de qualité, une bonne alimentation s’entend tout de suite !

  37. Sébastien says:

    Bonjour et merci pour les tests présents sur le site. Ca sent l’objectivité, chose bien trop rare dès qu’on parle de matériel audio…
    Voilà j’hésite dans le choix d’un DAC pour mon installation : hackintosh, iTunes+Bitperfect, USB M-Audio Transit, Ampli Micromega Minium 60, Acoustic Energy Evo 5 ou Sennheiser HD650.
    Ma Transit est un peu vieillotte et ne gère pas les possibilités étendue de Bitperfect.
    Un moment le fostex HP-A4 m’a fait les yeux doux mais je pense que c’est un peu cher pour mon utilisation, et je n’utiliserai pas la sortie casque de toute façon (le casque restera sur l’ampli par commodité).
    Ensuite j’ai vu le dragonfly, puis maintenant celui-ci, ainsi que l’Arcam rPAC…
    C’est un peu la foire!
    Tu pourrais me donner 2-3 conseils?
    Un grand merci :)

    • Richard says:

      Bonjour Sébastien.

      l’Arcam est un bon DAC avec de la finesse et un joli médium aigu, un grave bien détouré avec une belle profondeur mais manque un poil de dynamique à mon gout. C’est un peu le défaut de tout ces DAC USB abordable de toute façon. Le Dragonfly est bon mais pas meilleur que le Usabre Audiophonics TCXO. Par contre nous sommes entrain de tester le S.M.S.L m8, un DAC minuscule ! De plus compatible DSD pour 250 Euros en moyenne. Honnêtement à confirmé car en béta test mais je n’ai jamais entendu rien de pareil à ce prix en terme de définition ! On rode, on écoute et on attend le verdict …

      Merci de nous lire, Richard HD.

Les commentaires sont fermés

Retour en haut ↑