streamer Hifi Mind 180 D haute résolution

Publié le 5 juin 2015 à 10 h 10 min | par Richard

4

Moon 180 mind le test.

La vénérable maison canadienne Simaudio forte de 35 ans d’expérience dans le domaine de la reproduction sonore possède dans son catalogue un Streamer abordable et de qualité, le fameux Moon Mind 180. Cet appareil cache bien son jeu et préfigure ce que l’on est en droit d’attendre d’une source dématérialisée aux prétentions réellement Hifi.

Contrastant avec les appareils sapins de Noël, le Streamer audio 180 Mind fait presque exception dans un paysage récent et pourtant déjà encombré d’innombrables machines des plus complexes voire totalement farfelues.

Les canadiens auraient-ils compris sous l’apparente simplicité de cette façade aluminium ce que nous audiophiles et passionnés désirons avant tout, un Streamer audio simple d’emploi et performant musicalement ? Suivez-nous pour le savoir…

La fonction crée l’outil.

Le Streamer Moon Mind 180D est un boîtier fort bien assemblé qui semble robuste avec son logo trônant fièrement sur l’épaisse façade aluminium brossé aussi disponible en noir. Hormis la qualité d’assemblage très soigné, on peut être surpris du dépouillement de la face avant dénuée de tout bouton de marche-arrêt ou de sélection de fonction. Le parti pris de l’appareil est clairement énoncé.

moon logo

Nous avons affaire à une machine avant tout dévolue à faire de la musique. Point d’afficheur inutile en doublon de votre Ipad ou Iphone illisible à deux mètres. En 2015, un simple Ipad Apple est l’outil idéal pour consulter sa médiathèque… Un point pour les québécois !

Personnellement cet ascétisme typiquement audiophile me convient tout à fait et il faut chercher ailleurs les secrets du Mind 180D. Ce boîtier usiné de 12.7 cm par 7.4 cm et 16.5 cm renferme tout le savoir faire de Simaudio qui fabrique des lecteurs CD et autres DAC depuis plus de 20 ans. Et c’est là toute la différence avec nombre de ses concurrents utilisant des solutions OEM à peine cachées ou pire encore, utilisant des cartes mères informatiques.

Inside my Mind 180D :

Simaudio a développé un produit avec des composants et une conception audiophile dans le véritable sens du terme. Le québécois n’en est pas à son coup d’essai disposant de machines outils numériques pour les châssis et sous-traitant toute la partie assemblage des circuits CMS entièrement conçus sur CAO au sein de l’usine de Boucherville Quebec.

Le tout est supervisé directement par les présidents de Simaudio Louis Lemire et Thierry Dufour, tous deux ingénieurs de formation.

mind-180-D-connectiques

La qualité et l’assemblage et donc de même niveau que le reste de la gamme Moon Audio et Moon Audio Neo. Autant dire sans reproche et supérieur à ce que l’on trouve de même niveau de prix.

moon mind 180 D ethernet

La gestion réseau et interface Streamer développées sur contrôleur programmable est confié à une société externe d’origine allemande. Voici donc un véritable module conçu pour la reproduction Hifi avec le nombre de composants nécessaires et non une carte mère de type ARM ou Intel piochée dans le commerce avec un système d’exploitation Linux compilé artisanalement et la moitié des fonctions qui ne servent à rien.

Emas Adivo Semp3

Ce module est d’ailleurs commun au Streamer DAC Moon Audio 280D, que l’on attend avec impatience devant les spécifications annoncées http://culturehd.com/moon-audio-neo-280d_9509.

Du très beau travail, bien produit. Je vous invite à cliquer sur le lien de l’importateur hollandais où l’on peut apercevoir l’intégration du Moon Mind 180 D en bas de page. http://www.moremusic.nl/moon/180_mind.html. C’est très propre et cela se passe de commentaires.

C’est une solution technique dédiée bien plus élégante démontrant toute la maîtrise d’un véritable fabricant et non d’un assemblage artisanal aussi bien réalisé soit-il. Les cartes d’alimentations et de sorties numériques s’imbriquent parfaitement avec une rigueur d’ingénierie réelle.

La partie horloge est des plus traditionnelles mais propres et bien exécutées sans aller chercher des solutions plus extrêmes qui auraient probablement monté le prix du Mind 180D.

Une connectique haut de gamme :

Siltech-HF9-Moon-AUdio-180D

Siltech HF9 Special Edition, un des nombreux câbles AES EBU 110 Ohms que nous utilisons pour nos tests.

Ce Streamer audiophile a droit à une sortie AES EBU 110 Ohms de qualité et la traditionnelle Cinch RCA 75 Ohms numériques 24bits 192 khz. On dispose aussi de la sempiternelle Toslink limitée bien évidemment à 24 bits 96 khz dont on se demande bien encore l’utilité sur les appareils du 21è siècle…

On retiendra donc une conception maîtrisée et des solutions élégantes loin du bricolage habituel. On regrette juste le transformateur d’origine moulé mais la qualité de régulation électrique à l’intérieur du Moon 180D, est de très bonne facture avec des composants bien agencés.

Garder le contrôle.

Moon mind controle app

 

L’application multiroom Mind (MOON intelligent Network Device) est commune à tous les Streamers de la marque Simaudio. Mise à jour récemment en version 1.1, cette nouvelle mouture est bien plus stable et logique que l’ancienne version Moon HD. Au programme, une refonte totale cosmétique de cette dernière et quelques aménagements bienvenus.

moon MIND multiroom

Plusieurs points d’écoute gérés par l’application Mind.

Cette application gère plusieurs points d’écoutes. Vous pouvez donc utiliser plusieurs Mind 180 ou Moon Neo 280/380 pour faire du multiroom à partir d’un seul Ipad/Iphone. L’écoute d’une radio peut se commencer dans le salon continuer dans la cuisine puis se terminer dans la chambre par exemple en très haute fidélité.

moon-mind-180d-APP

Certes, tout n’est pas encore parfait mais l’équipe de développement progresse chaque jour pour apporter un produit propriétaire de plus en plus abouti.

Pour avoir navigué dans l’ancienne version cette nouvelle relecture du Mind APP est bienvenue avec un affichage plus rapide et logique.

Cette application UPNP DLNA 1.5 permet donc de se balader facilement dans sa médiathèque haute définition et affiche sans encombre les principaux services radio du net notamment. Encore pas mal de progrès sont à prévoir mais l’essentiel est plutôt simple à installer et utiliser.

Les fichiers d’installations en PDF sont ici : http://www.simaudio.com/en/mind.html

Moon-MInd-app-derniére-version

Voici la dernière version 1.1 du MIND APP Controler bien plus efficace.

Attention tout de même, cette application ne tourne pour l’instant que sous IOS et donc IPAD et IPHONE. Nous attendons le développement sous Android qui est en finalisation.

Sachez qu’il est tout à fait possible par contre d’utiliser n’importe quelle application UPNP avec le Mind 180D qui tourne sous Android pour Spotify par exemple (Bubble UPNP, Asset UPNP, Twonky Media).

gestion-des-disques-NAS

Notre NAS Synology Diskstation parfaitement reconnu sur l’application Moon MIND.

Même si les choses évoluent grandement, il persiste quelques petits bugs sur la gestion hiérarchique de l’affichage des pochettes notamment. L’information est rapidement remontée chez Moon Audio qui a promis une mise à jour au plus vite.

affichage-moon-audio

Bref, au final rien de bien alarmant d’autant que les choses s’améliorent à chaque mise à jour, preuve que les canadiens écoutent leurs clients. Je n’en dirai pas autant d’autres marques qui pratiquent le « cause toujours tu m’intéresses »…

playlist-édition-mind-180D

J’ai bien apprécié la gestion et création de ses propres playlist, simples et très pratiques quand on teste des appareils…

Voici la page des radios internet par catégories musicales ou par nom avec affichage des logos :

radio-mind-180

section-radio

new-station-mind180D

Le SIMLINK :

simlink simaudio

 

Le Simlink (en bleu sur le schéma) est une gestion de volume intelligente de la part de Simaudio. Vous pourrez contrôler le volume analogique d’un amplificateur Moon Audio sur votre tablette par un câble de communication de type jack. C’est une solution typiquement audiophile plutôt bien engagée.

Pour les autres marques, vous devrez vous rabattre sur la télécommande de votre amplificateur, le Mind 180D étant totalement dépourvu de gestion de volume numérique respectant ainsi à la lettre le bit-perfect respectueux des fichiers numériques. C’est radical mais au moins ça lève le voile sur la capacité d’être en bit-perfect ou pas de ce Streamer.

Le dépouillement extrême volontairement choisi est poussé à son paroxysme puisqu’il n’y a pas d’entrées USB. Il faudra nécessairement passer par une solution réseau (NAS) UPNP. Là aussi, un choix tranché mais qui porte ses fruits au niveau reproduction audio.

Cela permettra d’utiliser un câble RJ45 de grande longueur (20 à 30 m) et de prix démocratique par rapport à un câble USB ne supportant pas un nombre de mètres conséquent avec l’augmentation du jitter à la clé.

Conditions d'écoutes du Streamer Moon Mind 180 :

test-Mind-180d

Nous avons pu écouter le Mind 180D sur plusieurs systèmes d’écoutes opposés permettant un meilleur discernement de ses qualités intrinsèques.

Système 1 : Auditorium audiophile.

  • NAS Synology et HUB Dlink 8 canaux RJ45.
  • Amplifications : Devialet D200, Sugden A21Se, Yba Heritage A100.
  • Convertisseurs : Audiomat Maestro 1, YBA Heritage CD100.
  • Enceintes : Proac Tablette 200, Apertura Armonia, Apertura Onira.
  • Câblage Actinote Final, Siltech, Secteur Supra, bloc prise Bada.

Système 2 : Pièce à vivre de 35 m2.

  • NAS Synology plus Hub Livebox Orange. PC Windows 7.
  • Devialet D200 Mise à jour firmware 8.0.
  • Câbles: Siltech HF9 XLR Limited Edition. Câbles hauts parleurs Link Monitor.
  • Enceintes de studio Mulidine Reference.

Système 3 : Auditorium traité CultureHD.

  • NAS Open Media Vault, Livebox Orange. Daphile, Win7, Foobar, Dirac Live.
  • Interface Xmos USB/SPDIF, MiniDSP DIGI8K.
  • Convertisseurd SMSL M8+Alim P1, trois DAC AK4599 DIY.
  • Atoll In100Se sur Dynaudio Craft.
  • 3 Amplificateurs actifs DIY : Enceintes Fostex FS21RP, Fostex FP251, Visaton MHT12.

Système 4 : Écoutes au casque.

  • NAS Open Media Vault, DAC SMSL M8+P1.
  • Casques : AKG K701, Audeze LCD2.
  • Câbles : Supra Sword ISL (Connecteurs Eichman Silver).
  • Ampli casque : Fidelity Audio HP100 (modifié).

Précautions d’usage :

Le Mind 180D demandera au minimum deux heures de chauffe avant de donner un équilibre satisfaisant. En gros, il me paraît inutile de le débrancher d’autant plus qu’il n’y a aucun bouton marche-arrêt. Au bout de trois jours, l’appareil change diamétralement de son avec une scène sonore qui s’ouvre majestueusement, surtout en mode AES-EBU qui est, semble-t-il à privilégier après moult essais.

La transmission par Wifi marche tout à fait honorablement mais pour avoir des résultats de haute fidélité maximum, le passage au câble RJ45 est indispensable tant les résultats sont probants.

Écoutes du Moon Audio Mind 180D :

Harry Connick Junior, album SHE.

harry_connick_jr_she_1994_retail_cd-front

On commence avec un album lambda du commerce. Dès les premières minutes d’écoutes on comprend l’apport d’un tel appareil par rapport à un ordinateur ou un laptop doté d’une interface USB/SPDIF. Même sur notre configuration à base de Daphile, il se passe quelque chose de différent.

En terme d’informations pures nous sommes relativement proches mais avec des présentations différentes. Un sentiment de propreté sonore sur le MIND 180D et notamment dans le médium aigu se fait sentir et l’écoute semble apaisée, moins de stress dans les rapports dynamiques qui sont plus francs et détourés.

L’apport d’une électronique dédiée et non de notre ordinateur se fait bien ressentir, ce qui n’a pas toujours été le cas sur d’autres Streamers « estampillés » Hifi. Les harmoniques notamment sur nos configurations 1 et 3 sont indéniablement plus propres.

Le grave est particulièrement tonique sans être maigre et parfaitement en place. C’est très mélodique dans le bon sens du terme, une dynamique bien répartie avec des plans bien étagés et la couleur mate révélatrice de cet enregistrement faussement « old school ».

Le Mind 180D paraît donc révélateur de l’enregistrement qu’on lui donne sans artifice ou coloration néfaste. One point !

Hopkinson Smith, JS BACH Sonatas & Partitas Suites chez Naive 16 bits 44.1khz.

Hopkinson Smith

Rentrons dans le vif du sujet avec un enregistrement plus complexe et un artiste que l’on pourrait qualifier d’insurpassable dans son domaine de prédilection : Le luth et le théorbe.

Ce Streamer apporte la dose nécessaire d’informations au bout de deux heures de chauffe pour transmettre la complexité du jeu incroyable de Hopkinson Smith amenant aux portes de la perfection si tant elle existe.

C’est parfaitement placé sans exagération ou coloration néfaste. La scène sonore est établie sans côté surnaturel ou upsampling pouvant dénaturer l’ensemble par une focalisation exagérée mais gommant les harmoniques autour de l’artiste.

Le Mind 180D se borne à sortir le nombre de bits exact sans traficotage, sans artifice avec une forme de véracité plaisante qui sied à merveille avec notre DAC SMSL M8.

Par rapport au BlueSound Vault tous deux en câbles optique de chez QED, sur le Devialet D200, l’écart est juste sans appel, le Mind 180D creuse la différence par un recul évident à l’écoute d’une distorsion franchement désagréable sur le Vault et le NAS Synology branché en USB .

La comparaison s’arrête là et le Mind est incontestablement supérieur et monte encore d’un cran en AES/EBU (Siltech HF9 Limited Edition) qui est apparemment la connexion la plus pertinente.

Dans ce dernier cas de figure, l’image sonore se déploie autour des Apertura Harmonia qui s’effacent littéralement. Très plaisant surtout venant d’un produit aux alentours de 1000 Euros.

Bruckner : Symphonies n° 6 et 7 par le RCO en 16 bits 44.1Khz.

bruckner 6 et 7e symphonie

Sur un morceau d’anthologie comme la 7e de Bruckner servie magistralement par le Royal Concertgebouw Orchestra, le Mind démontre une analyse poussée de l’ensemble, respectant le phrasé en subtilité de l’orchestre hollandais.

Par instant, par rapport à des solutions plus haut de gamme on aimerait peut être un peu plus de véracité dans les timbres mais le suivi mélodique est de toute beauté et on se prend au jeu devant la construction de la scène sonore bien intégrée entre les enceintes.

Au final, le Mind est un sacré petit appareil musical et son seul petit défaut est sans doute un timbre plus en rapport avec la concurrence. Mais pour le reste, c’est superbement bien fait notamment en terme dynamique et construction de l’image sonore.

Au casque, c’est particulièrement vérifiable et ce Streamer est un très bon équilibre entre définition et suivi rythmique sans être faux ou exagéré.

George Duke album Face the Music 16bits 44.1Khz.

George Duke face the music

Volume à fond sur « Creepin » et les « bad boys » s’en donnent à cœur joie avec le groove inimitable de George Duke. Même sur les Dynaudio plutôt généreuses sur ce point, le grave ne traîne pas avec une excellente construction sur le piano ponctuant le rythme en second plan.

Revenir sur une solution informatisée lambda comme notre NAS Synology ou le Vault procure un son plus étriqué et un peu plus décharné.

Une fois le Mind 180 D rebranché, le son est irrémédiablement plus limpide, plus « Hifi » dans le bon sens du terme et la contrebasse retrouve du corps sans se mélanger avec la batterie.

La partie médium aigu est sans contexte la zone qui profite le plus avec ce Streamer audiophile et une lisibilité accrue des harmoniques. Le retour en arrière sur notre NAS est une souffrance inacceptable tant le médium aigu paraît sale et entaché.

 

Hans Zimmer Pirates des Caraïbes (Mermaids) 16 Bits 44.1Khz.

mermaids Hanz Zimmer

Sur « Mermaids », la harpe en fond est correctement reproduite dans ses déclinaisons ponctuant le début du morceau sans être noyé dans le bruit de fond de cette oeuvre à l’ambiance sombre si particulière.

L’évolution lente se fait avec communication et malice respectant la noirceur de l’oeuvre. Parfois, les cuivres se détachent un peu moins que d’habitude en fond mais sont bien lisibles et identifiables dans leurs phrasés.

La profondeur abyssale de ce type d’enregistrement cinémascope est bien respectée sans être artificielle bien qu’un poil plus rapproché que d’habitude.

La dynamique est particulièrement foudroyante et on se demande comment un simple appareil numérique peut jouer à ce point sur le rendu rythmique final.

C’est une véritable déferlante et heureusement que mes hauts parleurs de 25 cm tiennent le choc. Jouissif à souhait.

Je remercie Tendance Audio à Montpellier et PPL Audio pour leurs disponibilités.

Conclusions

L’apport d’un Streamer Hifi pourrait paraître anodin pour l’utilisateur lambda possédant déjà une solution informatisée basée sur ordinateur. Pourtant si l’on se penche sur la question et contrairement à d’autres solutions, le Mind 180D apporte incontestablement plus de lisibilité sur le message sonore bénéficiant à la musique reine.

Les geeks hifistes futés trouveront des solutions équivalentes au prix de circonvolutions infinies à peaufiner en permanence. On ne connait pas toujours la finalité à force de tâtonnement.

Le Mind 180D a un avantage décisif. Il offre un résultat palpable dans un budget encore réaliste. Il apporte une solution clé en main des plus convaincantes avec une interface dédiée de plus en plus efficace. Sachez que deux amis audiophiles sont entrain de passer au Mind 180 tant ils ont été séduits par cette solution « sans prise de tête ». A méditer…

A conseiller, si vous êtes excédé par des solutions où les boîtiers pullulent, s’entassent et la musique n’est pas toujours pas au rendez vous. Une véritable solution purement audiophile, sans artifice que nous apprécions particulièrement.

A écouter chez votre revendeur avant toute tentative infructueuse de montage informatique hasardeuse mal maîtrisée.

Moon 180 mind le test. Richard

Moon Audio Mind 180, 950 Euros en moyenne

Qualité de fabrication perçue
Définition
Dynamique
Cohérence/ beauté des timbres
Précision
Facilité d'utilisation

Conclusion: Une solution très séduisante dépourvue des fastidieuses contraintes informatiques pour un résultat hautement musical. Simaudio a tout compris de nos attentes audiophiles.

3.8


Pour :

  • Facilité de mise en oeuvre.
  • Qualité de construction digne des canadiens.
  • Application en net progrès.
  • Une sortie XLR AES EBU performante.
  • L’aspect sans gadget ou fonction inutile.
  • Un mode audio Wifi convaincant venant d’un Ipad.
  • Une fidélité sonore bienvenue sans artifice.
  • Une rythmique réaliste et efficace.

Contre :

  • Pas de sortie I2S ou d’entrée pour DD USB.
  • Pas de compatibilité DSD mais est-ce vraiment indispensable ?
  • Un mode d’emploi papier un peu succint.
  • Pas de fonctions RIP CD mais comme tout le monde possède un ordinateur…


A propos de l'auteur



4 Responses to Moon 180 mind le test.

  1. DVDmusique says:

    Est-ce un produit utile et nécessaire avec un Devialet 200 ?

    • Richard says:

      bonjour…
      Personnellement je préfère l’efficacité de l’interface du Moon 180D branché en AES-EBU à celle du « streamer » Devialet simulant une carte son par RJ45 et se servant de Itunes dont le résultat est souvent aléatoire avec les buffers de sortie même au maximum. Selon les installations réseau, il m’arrive d’avoir des coupures répétitives en utilisant le procédé Devialet sur des fichiers HD 24bits.

      Dans ce cas de figure, il est peut être préférable d’utiliser un Streamer extérieur.

      • Lomick says:

        Bonjour, en ce qui concerne le Devialet pour ne pas avoir de coupure en wifi avec le steamer devialet chez moi, il faut passer par un routeur wifi comme une time capsule et en créant deux réseaux distincts dont un consacré au Devialet, et surtout déconnecter le wifi de sa box. En outre, le steamer Devialet sur tablette est très limité. Donc si on ajoute le prix d’une time capsule et les limitations du steamer Devialet le Moon est une affaire!!!!

        • Richard says:

          Bonjour Lomick, Devialet recommande de toute façon de ne pas passer par les BOX en général… Oui le Moon 180 Mind résout pas mal de problème à bien des niveaux. De plus étant DLNA UPNP on peut choisir l’application de son choix pour piloter le Mind 180.

Les commentaires sont fermés

Retour en haut ↑