M2 horn

Publié le 3 mars 2015 à 21 h 01 min | par Richard

21

Enceintes monitor studio

Le monde professionnel de la production sonore possède souvent nombres d’avantages sur celui de la Hifi. Armé d’un certain pragmatisme, les solutions de qualité existent. Nombre d’audiophiles convaincus ont depuis longtemps laissé les belles dorures des amplis Hifi pour le côté efficace et sans apparat de marques issues du studio professionnel aussi bien doué dans les deux parties.

Dynaudio, DCS, Benchmark Audio, Adam, Focal, Bryston ont tous un pied dans le monde du studio d’enregistrement et dans celui de la Hifi contemporaine. Leur savoir faire est illustre. Les enceintes de studio monitor sont bien souvent des solutions ignorées à tort par les audiophiles . Nombre d’entre elles feraient pâlir certaines marques audiophiles devant le résultat obtenu.

Voici une sélection d’enceintes aussi bien douées pour du mixage en studio que pour écouter le soir chez soi le dernier morceau de votre médiathèque.

Bonne lecture.

Actif ou passif ?

Bien souvent l’audiophile portant aux nues sa chaîne Hifi oublie un point central dans la reproduction sonore. Les enceintes de studio seront la première étape de reproduction avant la lecture de son morceau favoris sur ses propres enceintes à lui.

Les avantages des enceintes actives sont bien connus. Moins de rotation de phase grâce au filtrage actif, une répartition de la micro dynamique souvent supérieure grâce à une amplification différente dans le grave et le médium aigu. Résultat, une intermodulation plus faible liée bien souvent à un registre bas médium grave bien plus lisible que dans le monde de l’enceinte passive.

les Studio monitor ATC-SCM300ASL-Pro, véritable outils de précision professionnel.

ATC-SCM300ASL-Pro

Cependant tout n’est pas rose. Il est parfois préférable d’utiliser une enceinte avec filtres passifs traditionnelle qu’une enceinte de studio mal conçue. Le filtrage passif a tendance à lisser les imperfections et le message envoyé à l’intérieur. Le phénomène est bien connu, arrangeant et gommant les défauts des électroniques en amont.

Il vaudra donc parfois mieux une enceinte passive de qualité, lissant les micro-informations pour un résultat homogène et agréable qu’une paire d’enceintes monitor avec une électronique de basse qualité laissant passer les imperfections sur les hauts parleurs. Ceci explique en partie le son de certaines enceintes de studio actives, dur et fatigant à l’écoute avec des zones du spectre mises en avant dans le haut médium aigu pour faire croire à une meilleure définition.

De ce point de vue purement technique, la conception des enceintes actives est plus exigeante et rigoureuse. Elles devront être les plus linéaires possible et possédant une électronique active de très haute qualité. Seules quelques marques possèdent ce savoir et sont donc rivales du monde de la Hifi moderne voire la dépassent dans bien des cas de figure.

C’est bien la dernière frontière qui sépare aujourd’hui la Hifi et le monde du studio. La fameuse musicalité du monde audiophile est remise en cause, les enceintes de studio monitor ayant fait des progrès considérables depuis 20 ans.

Viens chez moi, j'habite dans un studio.

Du point de vue pratique, les enceintes de studio ont des avantages certains. Plus compactes, elles permettront une meilleure adéquation acoustique dans un monde hostile qui s’appelle le salon familial. Nombres d’entre elles possèdent des filtres et corrections permettant de modifier leur réponse spectrale notamment dans le grave. Cela permet quelque fois de les rapprocher du mur arrière sans effet dévastateur.

Autre point pertinent, ces enceintes possèdent souvent un meilleur contrôle de la directivité influençant moins les résonances de votre lieu d’écoute notamment dans le médium aigu. Si l’on réfléchit bien avec un certain pragmatisme, une paire d’enceintes actives dans une petite pièce traitée au niveau acoustique avec des éléments bien choisis procurera indéniablement des résultats bien plus convaincants qu’une énorme chaîne Hifi dans une grande pièce avec une acoustique désastreuse.

Harbeth monitor 30.1 une rare référence de studio en filtre passif. Hautement musical !

harbeth monitor-30.1

Je l’ai vérifié plus d’une fois. Voici donc une liste non exhaustive de constatations, de marques aussi douées pour le monitoring que les enceintes Hifi. On pense évidemment à Dynaudio, JBL maîtres incontestés en la matière mais je vous réserve quelques surprises.

Sélection d'enceintes monitor studio actives.

Cette sélection comprend des enceintes écoutées en magasins professionnels mais aussi chez des particuliers ayant franchi le pas. Vous retrouvez de grands noms de la Hifi ou des marques plus méconnues du grand public. Toutes ces enceintes bien souvent écoutées dans des configurations diamétralement opposées, ont par contre toutes subi la même playlist avec laquelle je me balade en permanence (Clé USB, 23 morceaux en Wave natif, du classique jusqu’au hard rock).

Vous comprendrez donc que ce sont des avis pris sur le vif avec ma propre expérience et non des écoutes comme nos tests habituels faits dans nos lieux d’écoutes préférés. Ce guide est donc avant tout pour débroussailler le chemin et vous permettre une pré-sélection avant tout achat.

Je ne le répéterai jamais assez, une enceinte s’écoute avant tout achat définitif !

Eve Audio SC207 ou croquez dans la pomme (1200 Euros en moyenne la paire).

Eve Audio SC207

Eve Audio est certainement une marque inconnue de l’audiophile et du grand public. Pourtant ces enceintes monitor de haute qualité sont l’oeuvre de Roland Stenz bien connu des pros du son. Roland Stenz est le co-créateur d’une légende du monitoring audio, les fameuses Adam Studio.

Les gènes sont d’ailleurs similaires et ces petites enceintes de studio monitor ont des caractéristiques proches de la marque allemande réputée. Technologie rare dans le monde du studio, Eve Audio utilise des tweeters à ruban de type AMT (Adam aussi) procurant un son avec de belles harmoniques très agréables à l’écoute.

La réponse en fréquence d’une Eve Audio Sc207 (j’ai vu bien pire).

EveAudio_SC207

Les Eve Audio SC 207 jouissent d’un rapport qualité prix réel et disposent de fonctions des plus appréciables. On peut paramétrer la courbe de ces enceintes aux petits oignons grâce au potentiomètre de volume en façade.

A 1200 Euros en moyenne, les petites Eve Audio Sc207 révèlent des qualités surprenantes. La partie haut médium aigu par exemple, regorge de détails liés à une finesse rarement rencontrée dans le monde du monitor. Leur linéarité est exemplaire avec juste une légère bosse dans le grave peu néfaste au final.

Des enceintes homogènes aussi efficaces pour du mixage que pour une écoute audiophile. Attention, le DAC devra être du même niveau avec une grande transparence et dénué de toute agressivité. On pense au Rega DAC R ou au PS audio Nuwave qui feront un mariage redoutable avec les Eve-Audio.

  • Un haut médium aigu fin, transparent et précis.
  • Attention au placement, bass-reflex à l’arrière.
  • Grave de qualité et dynamique mais un poil court.
  • Une certaine rigidité mélodique à prendre en compte.

Neumann KH 120 A

KH120A+NEUMANN

Le mot référence souvent galvaudé est certainement ce qui correspond le mieux à Neumann anciennement Klein & Hummell, respectable maison mythique des meilleurs studio monitor au monde avec Rey Audio, TAD et ATC.

Rares sont les marques produisant une gamme complète de produits n’appelant quasiment aucune critique. Les Neumann KH 120 sont des monitor studio qui subjuguent dans les premiers instants d’ ‘écoute. La définition est hors norme, du grave à l’aigu, d’une transparence de cristal avec un timbre au cordeau.

Le tweeter file haut aussi bien qu’une Dynaudio, une ouverture incroyable, une capacité à être aussi rigoureuse que musicale, un grave étonnamment juste et ample en rapport du haut parleur de 13 cm.

Une capacité innée sur les transitoires laissant passer une multitude d’informations comme le ferait un casque haut de gamme sur ses oreilles.

Le terme studio monitor colle au KH 120 à juste raison. Elles délivreront ce que vous leur donnerez. Des enceintes de haute qualité pour amateur aguerri ayant une parfaite maîtrise du sujet.

Pour moi, la meilleure enceinte de monitor studio à moins de 1300 Euros la paire avec boomer de 13 cm. A écoutez avant tout achat.

  • Transparence exceptionnelle.
  • La plus linéaire de toutes.
  • Entrées uniquement symétriques.
  • Sans pitié avec la source en amont.
  • Armée d’une amplification qui fait la différence.

Surtout n’allez pas écouter une paire de studio monitor KH 310 ou KH 420. Vous risqueriez de ne pas vous en remettre devant autant de qualités qui d’habitude coûtent les yeux de la tête en Hifi traditionnelle. Vous êtes prévenu !

Non, ça n’est pas un tracé à la règle mais la réponse en fréquence d’une paire de KH 120 Neumann…

KH120A NEUMANN

Focal Sm 6 BE (2100 Euros en moyenne la paire)

Focal solo6-be

Focal est réputé pour sa gamme Hifi Utopia dans le monde entier. Voici un des rares derniers représentant du savoir faire acoustique français quelque peu en perdition ces derniers temps.

Les gammes SM9 et SM6 sont naturellement devenues des références dans les studios d’enregistrement à juste raison.

solo6-be (1)

A l’écoute des SM6 Be on retrouve la signature de la marque avec une transparence de haute volée, un grave dégraissé et la capacité du tweeter berrylium défini avec de la matière. Attention tout de même, les SM6 sont des enceintes difficiles à maîtriser et demanderont du temps pour être apprivoisées.

Elles sont conçues pour être dans une pièce traitée au niveau acoustique et seront sans pitié avec une acoustique déficiente. Une fois les conditions réunies les Focal SM6 Be vous surprendront par leur capacité à faire de la musique avec un délié rare et un suivi d’une facilité déconcertante.

Si le look pro des enceintes de studio vous rebute, voici une paire d’enceintes actives aussi belles et bien finies, d’un son holographique et d’une précision chirurgicale.

Attention au mauvais mariage pouvant rendre l’écoute fatigante. Prévoir une source, un DAC haut de gamme en rapport du pouvoir de résolution extrême de ces enceintes.

Il faudra regarder du côté du Naim DAC V1, du Naim DAC classic ou l’Audio GD NFB 7 par exemple.

  • Finition haut de gamme Hifi.
  • Haut pouvoir de résolution.
  • Grave sec et précis.
  • Aigu fatiguant si mauvaise association.
  • Seulement en entrée symétrique.

JBL LSR 308. (550 Euros en moyenne la paire).

Les JBL LSR 308 sont un cas un peu particulier dans cette liste de studio monitor. Ce sont principalement des surdoués dans l’utilisation en home-cinéma. Si vous cherchez des enceintes peu chères, pour votre installation vous serez surpris de la dynamique et de l’articulation du grave de ces enceintes.

Pour la partie Hifi et musicale je suis plus réservé même si, sur de la musique moderne les LSR 308 sont redoutables. L’audiophile sera peut-être plus réticent. La partie médium aigu procure une image sonore constante attrayante mais la musique notamment sur les harmoniques est quelque peu simplifiée.

Le guide d’onde a quelques résonances quand on tape du doigt dessus, à 550 Euros la paire on peut comprendre que la partie amplification a reçu quelques compromis.

A moins de 550 Euros la paire cela reste un choix de bonne facture pour une écoute avant tout home cinéma et néanmoins tout à fait acceptable voir jouissive sur un bon vieux Eagles ou de la pop des années 80. Pour de la musique plus intellectualisée, d’autres choix sont plus envisageables.

  • Un grave d’enfer pour le prix.
  • Une image sonore très cohérente.
  • Un manque de liant peut être dans les transitoires.
  • Bass reflex à l’arrière à prendre en compte.
  • Pas d’entrée RCA.

Ne pas oublier les petites sœurs JBL LSR 305, armées d’un 13 cm au lieu du 21 cm des LSR 308. Elles sont redoutables pour 300 Euros la paire en moyenne.

Adam F5. (400 Euros la paire en moyenne).

adam f5

Adam a fortement bousculé la hiérarchie amenant des solutions techniques rarement employées dans le monde de l’enregistrement, notamment l’apport de tweeters à ruban sur l’ensemble de ses gammes.

Avec les Adam F5, la société allemande s’attaque avec brio au marché très concurrentiel des enceintes de Home Studio sous la barre des 500 Euros.

Les Adam F5 ne sont pas les plus définis des enceintes de ce dossier mais elles procurent un son très agréable avec une bosse dans le haut grave plutôt savamment réalisé sans être envahissant.

Adam F5 connectique

Néanmoins, un choix très pertinent pour un second système dans un bureau avec un ordinateur portable, un DAC nomade avec des aigus peu fatigants.

A moins de 400 Euros la paire, elles remplaceront avantageusement les kits d’enceintes haut de gamme pour ordinateur pour à peine plus chers.

Autre solution envisageable, elles seront parfaites pour améliorer le son d’un écran plat à la place des barres de son aux qualités marketing plus que douteuses.

  • Un son chaud agréable.
  • Le bass reflex devant pour un placement simple.
  • Une écoute privilégiant la souplesse au détriment de la précision.

Dynaudio BM6 MKIII (1300 Euros la paire en moyenne).

dynaudio

Ne pas parler de Dynaudio dans ce dossier serait comme parler littérature sans placer Balzac dans une phrase.

La société danoise est un pilier dans le domaine avec plus de 35 ans d’expérience sur le sujet. Équipant d’abord foison de marques d’enceintes pro avec leurs haut parleurs, Dynaudio a enfin fabriqué ses propres monitor studio actifs depuis 1993.

Voici donc la vénérable Dynaudio BM6 MK3, le standard parmi les standards du monitoring. Les évents ont été revus, l’électronique est toujours en class A/B avec circuit intégré LM3886 pour un résultat à la hauteur.

Un son plutôt droit et souple typique de la marque et toujours cette capacité à encaisser des niveaux dynamiques élevés grâce au haut parleur 17W75 avec sa fameuse bobine de 75 mm et double aimant néodyme.

La réputation des tweeters à dômes D281 n’est plus à démontrer avec un son assez proche des modèles à ruban mais moins directif.

Un grand classique pour une écoute rimant avec précision sans être froide, de belles harmoniques et la qualité de fabrication Dynaudio made in Danemark montée à la main qui creuse la différence.

Si vous me demandez comment marche la série Air par rapport à la série BM, je vous répondrai que je préfère cette dernière et de loin…

J’ai toujours trouvé le son de la série AIR plus rigide et moins mélodique… A vous de voir.

Dernier point, privilégiez les pieds Iso-acoustics vraiment conçus pour les Dynaudio. Le son change diamétralement et gagne en ouverture.

dynaudio-stand-silo

  • Qualité de fabrication reconnue.
  • Aigu fin et délié.
  • Le timbre Dynaudio.
  • Capacité dynamique excellente.
  • Grave articulé et profond sans distorsion.
  • Pas d’entrée RCA.
  • Un son parfois un peu amorti dans le bas médium.

 

Keep an eye on !

Voici une liste d’enceintes de studio qu’il va falloir suivre de très près qui m’ont interpellé ou font le buzz sur la toile. Vous y trouverez des classiques mais aussi des marques quasiment inconnues du grand public.

PSI Audio

psi 17A-001

La marque suisse est bien connue des amateurs et des pros de studio. Constructeur O.E.M pour la vénérable maison Studer il y a de nombreuses années, PSI Audio est une des rares sociétés comparables à l’excellence de Neumann.

Un son ouvert, d’un timbre confinant à la perfection, aussi doué pour du classique que pour la musique moderne. A découvrir et prendre en compte lors de son choix final.

Des enceintes d’excellence construites en Suisse avec une expertise hors du commun. A suivre…

Une petite vidéo expliquant les méthodes de fabrication des PSI Audio.

ESI Unik 05+

unik05 + ESI

ESI est un grand faiseur de home studio proposant surtout des solutions informatiques et des cartes son professionnelles. La marque sud coréenne a sorti il y a 5 ans toute une gamme d’enceintes de home studio qui ont vite eu un petit succès.

Voici une relecture des anciennes ESI 05 dénommées Esi Unik 05 +. Sur la toile, on parle d’un rapport qualité prix sans précédent. Les Esi Unik 05+ possèdent un boomer de 13 cm en kevlar mais surtout d’un tweeter à ruban isodynamique probablement d’origine Hivi Research (Swan Speakers).

Là aussi de probables concurrentes aux Samson Rubicon 6A et aux petites Adam F5. A suivre…

http://www.esi-audio.com/products/unik05+/

Fluid Audio FX7 pas de prix annoncé.

FPX7_fluid audio

Fluid Audio est un nouveau venu dans le monde fermé de l’enceinte professionnelle. Le concepteur serait à priori un ancien de chez JBL et M-Audio. Sur le papier, les Fluid Audio Fx7 ont tout pour plaire.

Le concept de coaxial avec tweeter à ruban est novateur et plein de bon sens. Là aussi, on gardera un œil dessus. D’autant que ces enceintes seraient en dessous de 1000 Euros la paire d’après les bruits de couloirs .

On attend avec impatience !

http://www.fluidaudio.net/

Emotiva stealh Series et Airmotiv.

AIRMOTIV6S_emotiva

Emotiva, bien connu des amateurs de home cinéma pour leur rapport qualité prix à couper le souffle, propose deux gammes d »enceintes monitor qui ont de sacrés arguments techniques et marketing. Sur le papier on reste bouche bée devant autant d’attractivité.

On attend avec impatience les premiers retours de la marque « américano asiatique » recordman du rapport prix qualité.

Vu les caractéristiques annoncées et la finition du produit, voilà une sacrée concurrente aux Adam, ESI et Eve Audio.

On brûle d’impatience.

https://emotiva.com/products/emotiva-pro/powered-monitors-0

ATC SCM45A Pro

SCM45A-SCM25A-ATC-001

ATC loudspeakers n’est pas une marque de studio monitor comme les autres. C’est un véritable mythe. La marque prestigieuse a récemment produit des modèles Hifi pour le plus grand bonheur des audiophiles.

La société britannique est le concurrent direct de Psi Audio et Neumann. Personnellement, j’ai une petite dévotion pour elle, vous l’aurez compris.

Pour moi, ATC produit les meilleurs hauts parleurs médium 75mm à dôme de la planète, le fameux SM75-150. Les nouvelles SCM45A pro seront sans doute dans la lignée des SCM 150 et autres enceintes aux performances exceptionnelles de cette marque d’excellence.

Ecoutez une fois une paire d’ATC de studio comme les SCM 100 ASL par exemple, c’est remettre en cause l’ordre établi de vos références, vous êtes prévenu !

JBL LSR 705 i et JBL LSR 708i.

lsr708i JBL

Annoncé en décembre 2014, cette nouvelle série du constructeur californien démontre le retour en force de la plus symbolique marque des enceintes de studio.

La notoriété de JBL dépasse largement du cadre de la Hifi, faisant partie du « hall of fame » comme Macintosh, Quad ou Audio Research qui ont écrit l’histoire de la reproduction sonore.

JBL frappe un grand coup adoptant les technologies issues des Monitor M2, deux colosses amplifiés séparément avec des 38 CM déjà considérés par les spécialistes comme la meilleure JBL de tous les temps.

Les JBL LSR 705i et LSR 708i ont tout pour plaire étant conçues pour être alimentées par des filtres actifs externes et amplificateurs séparés de son choix.

Bien évidemment, le large catalogue du puissant groupe Harman dispose d’électroniques pour faire sonner ces nouveaux « monitor reference » issus d’une mythique lignée notamment les séries 44xx et 43xx.

On parle de « bundle » avec les amplificateurs Crown et filtrage BSS notamment.

7series-studio-monitors

Les prix sont en rapport avec l’exigence du constructeur soit plus de 3000 Euros pour la LSR 708i. Je trouve pertinent de laisser le choix de l’électronique aux amateurs fortunés mais demandera aussi un haut niveau d’expertise pour en tirer la quintessence.

JBL change très rarement ses gammes de studio. Mais à chaque fois, JBL remet les pendules à l’heure et démontre qu’il est un grand de la reproduction sonore. Dire que j’attends de les écouter et au-delà de la vérité en tant qu’ inconditionnel des JBL K2 9500, des XPL 200 et des JBL 4430.

Conclusions

Voici la preuve que si une technique supérieure est maîtrisée à chaque bout de la chaîne, le résultat est indéniablement au-dessus du lot.

L’industrialisation de qualité et la maîtrise informatique sont le signe d’une véritable déferlante dans les temps proches des enceintes actives. Seul point néfaste, les coûts de fabrications entraînent malheureusement des ombres au tableau.

La partie amplification et filtrage actif des enceintes studio monitor est souvent le parent pauvre, car caché à l’intérieur du produit. C’est ce qui fera sans doute la différence entre un produit fortement industrialisé à bas prix de home studio et les marques de renom à petites unités de fabrication conçues pour une utilisation intensive en cabine d’enregistrement réputée à travers le monde.

Comme la Hifi traditionnelle, le mimétisme est évident et seule une poignée de grands faiseurs comme PSI Audio, Neumann ou encore ATC ont les recettes apportant l’expertise nécessaire pour un produit réellement musical s’écartant de l’objectivité pure et dure.

Néanmoins, le résultat est parfois bluffant pour des prix ridicules et on se surprend à aimer l’écoute d’une JBL LSR 305 pour sa tonicité dans le grave, son image sonore d’une précision implacable et très cohérente en terme de directivité. Le monde de la Hifi devrait parfois se saisir des bienfaits du monde professionnel qui a su évoluer avec son temps au détriment de celui de la Hifi figé dans une époque révolue.

Vive le 21e siècle !

Pour :

Contre :


A propos de l'auteur



21 Responses to Enceintes monitor studio

  1. stephen says:

    Bonsoir RIchard, Ah le voila! Encore bravo.

  2. gwardian says:

    Bonsoir,

    Encore un article sur un sujet d’actualité et qui m’intéresse puisque j’envisage de m’équiper d’enceintes actives. Mon choix se porte pour l’instant sur des Adam A8X ou des
    nuPro A-300. Mais je ne sais pas comment intégrer ces enceintes dans mon univers qui comporte des prises HDMI, des prises RCA, des prises toslink, des prises USB…bref
    D’ou ma question : existe t’il une sorte de préampli auquel je pourrais relier toutes mes sources et sur lequel je pourrais brancher mes enceintes actives ? un Marantz AV-7701 ?
    Merci à vous.

    • Richard says:

      Bonjour,

      le Marantz dans le cadre d’une utilisation HC est en effet un excellent choix grâce à ces nombreuses prises.

  3. Guillaume says:

    Dans le keep an eye, il y a aussi les APS AEON, qui on l’air de faire le buzz sur les forums home studio, qui sont à 1500€/paire et qui sont équipées de HP SEAS, en plus d’avoir une finition sympa.

  4. Denis says:

    Bonjour Richard et merci pour cet article,
    D’après vous, entre les Neumann KH 120 A et les Dynaudio BM6 MKIII… ??
    Un petit manque de basse pour les premières ? Lesquelles auraient le plus de « dispersion » horizontale ?
    À part ça, auriez-vous écouté des Equator ? (même les premiers prix ont l’air excellentes, les D8 par exemple).
    Merci !
    Cdlt

    • Richard says:

      Bonjour, les Neumann me semble plus cohérente en dispersion horizontale du grave à l’aigu avec une meilleure maîtrise de ce point de vu. Les dynaudio étant plus « Hifi » à ce niveau. Non je n’ai toujours pas écouté les equator qui en effet sont intéressantes…

  5. stephen says:

    Pour répondre à gwardian et complementer l’article: il est difficile de trouver une solution préamp peu onéreuse répondant au besoin de l audio pro. Il existe des solution onéreuse comme le marantz sité ici.
    Si on ne veut pas depasser les 400 euros voila ce que j’ai trouvé:
    1) DAC preamp (plusieurs entrées et controle du son): matrix (distribué par audiophonics) et emotiva xda 2. Les 2 ont des sorties Xlr symétriques (supérieurs au rca surtout sur des grandes longueurs), contrôle du volume numérique et surtout le tout piloté par télécommande! Donc si vous avez des sources classiques voila votre solution.
    2) Passé au tout dématérialisé: avoir une source numérique ou il y a contrôle du volume du type RPI volumino avec un bon dac derrière . Ou un PCH A410 avec un dac sabre inclus. L avantage c est qu il est facile d alimenter le tout par une alimentation linéaire ou une batterie pour le RPI. Pour les 2 la télécommande est le smartphone.. Il existe des dac avec contrôle du volume analogique et alimenté par batterie: ifi nano par exemple…

    Bref plus d excuses pour passer au 21eme siècle. Au moins en deuxieme syteme.
    RPI 2 volumino 35€ et xbmx + dac sabre audiophonics 60€ + batterie xaomi 10000 mha monitoring d entree de gamme qualitatif 400€ (jbl, Presonus, tannoy, adam etc…) On est sous la barre des 500 euros pour une écoute qualitative!

  6. Bonsoir,

    Il est réconfortant qu’en 2015, enfin, des articles de ce genre voient le jour. Etant revendeur d’enceintes de monitoring à destination des particuliers depuis 2009, il est très difficile d’aller à contre-courant des idées reçues.

    Les enceintes sur lesquelles votre musique est produite ne seraient donc pas bonnes pour la reproduire? Bien-sûr que si, même si il y a de tout aussi dans les enceintes de monitoring.
    Les marges par contre, elles, n’ont rien à voir avec celles de la hifi « mainstream ».
    Cela expliquerait-il la frilosité des revendeurs hifi à s’intéresser à ce type de matériel? C’est possible …

    Merci de participer à votre manière à cette croisade, où le client final a vraiment tout à gagner.

    PS: La JBL M2 qui sert d’accroche à l’article est écoutable dans mes locaux, en exclusivité. Vous êtes les bienvenus pour la découvrir et compléter votre article.

    Mathieu Forveil, KW55

    • Richard says:

      Bonjour,
      je pense que les facteurs sont multiples. Mais à long terme des marques comme Dynaudio ou PMC proposent de plus en plus d’alternatives en monitor actif. D’ailleurs Dynaudio va sortie en Mars une gamme complète active pour le grand public Hifi. Gamme X14a et Focus HD.

  7. stephen says:

    Richard, que pensez-vous des subwoofer monitoring en Hifi / Hc? Avez-vous eu de bonnes expériences?

    • Richard says:

      Bonjour.

      Bien souvent ils sont aussi efficaces avec une tenue en puissance appréciable. Je pense notamment aux JBL mais aussi au Neumman KH810 vraiment impressionnant.

      • stephen says:

        Bonjour Richard,

        Merci!

        Pour compléter l’article, quelle solution recommandez vous pour une solution dac / préamp (contrôle son et volume) en symétrique peu onéreuse à utiliser avec des monitor pro?
        J’ai cité matric et emotiva mais est-ce que vous en avez d’autres? Audio-gd? cambridge audio? teac?

        Stephen

        • Richard says:

          PS audio Nuwave superbe DAC mais pas de volume. Sinon Audio GD en effet ;). On l’oublie souvent mais le Atoll DAC200 est pas mal est trés bon et dispose d’un volume numérique.

  8. manu says:

    bonjour

    je viens de passer quelques heures sur les forums d’audiofanzine a chercher mon graal en monitor. vous n avez pas parlé de l adam a7x, une raison en particulier ?
    je recherche une paire monitoring que j associerai a un caisson, mais qui ne serait pas froide et fatigante, qui si elle conserve une coqueterie dans le bas medium me permettrai d avoir un son plus charnel.on peu dire ce que l on veut mais rien n est parfait et certainement pas les sources que l on nous propose aujourd hui deezer, radio internet, tv ou quelques fichier mp3 qui font parti de notre quotidien. bien sur je privilegie flac et cd mais ce n est pas tjs possible.
    est ce que l achat de monitor peu repondre a ce cahier des charges, ou chaque ecoute sera un enfer ? alors une monitor au chant naturel et de qualite qui ne sera pas une loupe terrible c est possible, laquelle ? la lsr 305 ou 308 avec le jazz sera t il audible,elle ont un look terrible, ou bien l adam a7x, je ne sais pas, merci de votre reponse :-)

    • Richard says:

      Bonjour,
      chez Adam le modèle en dessous Adam A5x me semble plus cohérent que la A7X avec un meilleur recoupement du grave médium aigu. D’après la description de vos envies, je foncerais écouter les Dynaudio de ce dossier et je m’achèterais un DAC comme le PS audio Nuwave par exemple ou le Naim Dac V1… A bientôt.

  9. manu says:

    merci richard de ta réponse richard.
    je vais essayer d ecouter cela, concernant les dacs, j en ai 3 a la maison dont un qui fait preampli, dac maverick d1, reste surtout une sonos connect ou sotm pour connecter le tout.
    affaire a suivre.

  10. Mike says:

    Article très intéressant d’autant plus que je compte remplacer prochainement le système que j’utilise pour mon PC (ampli Technics SU-VZ220 + enceinte faite maison avec HP Audax (AT080M0 + TW010F1 pour être précis jusqu’au bout)).

    J’ai entendu de bonnes choses sur les enceintes de monitoring, mais j’ai quelques préjugés sur des marques qui seront peut être durs à faire partir. Par exemple JBL, dont je n’ai écouté que la gamme sono, qui a toujours des aigus agressifs. J’ai souvent noté cela sur le marque américaine. Je pense par exemple, en HiFi cette fois-ci, à Klipsch.

    J’ai trouvé aussi sur Focal que les aigus manquaient de définition. Ils sont là, mais le détails est absent, du moins par rapport à mes petits Audax. J’ai écouté les XS Book (peut être pas la meilleure chose on s’entend) et les 816V.

    Du coup je ne sais pas trop s’il faut que je prenne le temps d’écouter à nouveau ces marques (les Focal Alpha 50 m’intéressent) ou si je dois me concentrer sur d’autres, genre Yamaha HS5.

    Le tout serait branché au PC derrière un TEAC UD-301 ou un Cambridge Dac Magic 100.

    Un avis sur tout ça ?
    Merci !

    • Richard says:

      Bonjour,

      Le Teac UD 301 est un bon DAC et pratique, vous avez aussi le SMSL M8 avec son alimentation séparé SMSL P1 offrant une énorme définition. En enceintes, les petites EVE Audio SC 204 ou les Adam A3X et un caisson de grave par la suite me semble judicieux à écouter…

Les commentaires sont fermés

Retour en haut ↑